Tour de France des clubs : Le FC Metz, promu cette saison

Voir le site Téléfoot

FC Metz
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-16T10:07:20.868Z, mis à jour 2016-07-16T14:41:27.118Z

Avant la reprise du Championnat de France, le 12 août prochain, Téléfoot vous présente les vingt clubs qui feront la L1 en 2016-2017. Aujourd’hui : le FC Metz.

La saison dernière

Il s’en est fallu de peu pour que le FC Metz ne remonte Ligue 1. A égalité de points avec le Havre (4ème) et possédant la même différence de buts, les Lorrains ont quitté la Ligue 2 grâce à une meilleure attaque que les Normands (54 buts contre 52). Ils terminent donc à la troisième place synonyme d’accession en Ligue 1, juste un an après l’avoir quittée.


Les mouvements de l’intersaison

Cette fois le FC Metz ne souhaite pas refaire l’ascenseur et rester en Ligue 1 plus durablement. Pour cela, ils ont effectué un recrutement intelligent : Cohade a quitté les Verts pour rejoindre le promu, tout comme Melvut Erding qui tentera de se relancer sous forme de prêt alors qu'il appartient encore à Hanovre. L’ancien Lorientais Yann Jouffre viendra donner de la densité au milieu de terrain, et il retrouvera à ses côtés dans l’entrejeu le jeune Florent Mollet qui quitte Créteil et va découvrir la Ligue 1. Frank Signorino en fin de contrat avec Reims rejoint Metz où il a été formé.


Côté départs, certains piliers qui ont permis de monter en Ligue 1 ont quitté le Club messin. Palomino (27 matches), Sassi (26) et Metanire (23) ne porteront pas le maillot grenat cette saison. Le premier a rejoint la Bulgarie et Ludogorets, Sassi va évoluer avec l’Espérance de Tunis, alors que Metanire va porter les couleurs du KV Courtrai dans le championnat belge.  Le défenseur portugais Nuno Reis a été transféré vers le Panathinaïkos. A noter que Krivets et Kelhi quittent aussi le club.


L’équipe type probable

Didillon – Rivierez, Milan, Udol, Signorino- Mandjeck, Cohade, Jouffre – Ngbakoto, Erding, Diallo


Image FC Metz 2016 2017

L’entraîneur : Philippe Hinschberger

Arrivé sur le banc lorrain en décembre 2015, Philippe Hinschberger est venu avec un seul objectif, faire remonter Metz en Ligue 1. Pour cet ancien milieu de terrain ce fut un retour aux sources dans la mesure où il a été formé à Metz dans les années 70 et qu’il y a fait l’essentiel de sa carrière dans les années 80 avec notamment deux victoires en Coupe de France (1984 et 1988). Il a été sur le banc d’équipes comme Louhans-Cuiseaux, Niort, Laval, Le Havre ou Créteil. Cette saison, il découvrira donc la Ligue 1 pour la première fois en tant qu’entraîneur.


La star, Mevlut Erding

Mevlut Erding est de retour en Ligue 1 sous un nouveau maillot ! Alors qu’il appartient toujours à Hanovre, il avait déjà été prêté l’an dernier à Guingamp. Après Sochaux, le PSG, Rennes, Saint-Etienne et donc Guingamp, ce sera le sixième club que l’attaquant turc connaîtra en Ligue 1. A 29 ans, il va tenter d’apporter son expérience à une attaque lorraine composée d’éléments beaucoup plus jeunes comme Ngbakoto (24 ans) et Habib Diallo (21 ans).


L’objectif en 2016-2017

Pour le FC Metz, clairement l’objectif sera de se maintenir. Habitué à faire l’ascenseur sur les dernières années, le club lorrain ambitionne de rester en Ligue 1, et de ne pas connaître la même histoire que lors de la saison 2014-2015 où ils ont fini à la 19ème place avec seulement 30 points.


Notre pari : « La lutte pour le maintien »

Le FC Metz s’est renforcé, et compte sur certains jeunes de son attaque pour briller. Mais face aux grosses écuries de Ligue 1, même si des joueurs d’expérience sont venus renforcer le club lorrain, il est probable que le FC Metz doive lutter pour le maintien tout au long de la saison.