Tour de France des Clubs : l’AS Monaco, dans la foulée du PSG ?

Voir le site Téléfoot

Lemar addition
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2016-07-19T10:08:46.702Z, mis à jour 2016-07-19T10:59:37.807Z

Avant la reprise du Championnat de France le 12 août prochain, Téléfoot vous présente les vingt clubs qui feront la L1 en 2016-2017. Aujourd’hui : l’AS Monaco

A l’exception du PSG, le club de la Principauté est le plus régulier de la Ligue 1 depuis trois ans. Dauphin des Parisiens en 2014, ils ont terminé le championnat à la troisième place lors des deux dernières saisons. Pour le nouvel exercice qui débute, les hommes de Jardim vont tenter de confirmer, voire d’embêter le PSG.


La saison dernière

L’AS Monaco doit beaucoup regretter cette 37ème journée de championnat. A la lutte avec l’OL pour la deuxième place, ils jouent contre les Rhodaniens lors de l’avant-dernière journée et s’inclinent 6-1. Les Monégasques vont alors terminer la saison à la troisième place (à égalité de points avec les Lyonnais, mais devancés à la différence de buts). Les 50 buts encaissés lors de la saison (pire défense des 6 premiers de Ligue 1) ne les ont pas aidés pour faire mieux en 2015-2016.


Les mouvements de l’intersaison

L’ASM a décidé de recruter essentiellement derrière. Sidibé, Mendy, et le Polonais Glik viennent renforcer les rangs de Monaco. A noter les retours dans l’effectif de deux attaquants prêtés l’an dernier : Valère Germain et Radamel Falcao.

Côté départ, l’AS Monaco a perdu son capitaine Jérémie Toulalan qui prend la direction de Bordeaux. Contrao qui était prêté par le Real retourne chez les vice-champions d’Espagne, alors que le jeune gardien de but Paul Nardi va être prêté à Rennes cette saison.


Valère Germain - Téléfoot



L’équipe-type probable

Subasic- Sidibe, Jemerson, Glik, Mendy - Bakayoko, Fabinho, Moutinho, Lemar - Germain Falcao


Compo AS Monaco FC

 

L’entraîneur: Leonardo Jardim a convaincu

En poste à l’AS Monaco depuis 2014, Leonardo Jardim a été confirmé en juin dernier à la fonction d’entraîneur. Certains critiquent son style très défensif et pas toujours beau à voir, mais les résultats parlent pour lui avec une nouvelle qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions pour l’ASM. A son actif, une belle victoire au Parc des Princes la saison dernière contre le PSG qui restait sur 34 matches consécutifs sans défaite à domicile. 

Jardim a 41 ans et entraîne depuis qu’il a 27 ans. Son fait d’armes est sa saison 2013-2014 où il entraîne son club de cœur, le Sporting Portugal. Il termine deuxième du championnat et qualifie l'équipe pour sa première Ligue des Champions depuis 5 ans. L’année suivante Leonardo Jardim rejoint la Principauté où il termine 2ème avant d’enchaîner deux troisièmes places derrière le PSG et Lyon. Avant cela en 2013 avec l’Olympiakos, il avait remporté le doublé Coupe-Championnat.


error

 
La star Falcao est de retour !

L’attaquant colombien a explosé aux yeux du monde à l’Atletico Madrid où en deux saisons il inscrit 52 buts en 68 matches de championnat. Il rejoint l’AS Monaco en 2013 mais il se blesse en janvier 2014 et ne peut prendre part au reste de la saison. Ces deux dernières années il a joué en Premier League sans grand succès (Manchester United puis Chelsea) et il est de retour sur le Rocher. Les matches amicaux ont montré que Falcao semblait en forme et son duo avec Valère Germain sur le devant de l’attaque promet beaucoup. A 30 ans le Colombien a tous les ingrédients pour réussir enfin une belle saison depuis son départ des Colchoneros.



L’objectif en 2016-2017

L’AS Monaco a pour ambition de venir embêter le Paris-Saint-Germain et de rester parmi les trois meilleures équipes de Ligue 1. Si son effectif s’est bien renforcé surtout devant et derrière, les joueurs de Jardim ne semblent pas encore en mesure de lutter contre le PSG. Pour eux, une qualification pour la Ligue des Champions semble l’objectif à poursuivre cette saison.

Notre pari : le Podium

Depuis la venue de Jardim, Monaco a toujours réussi à accrocher le podium. Malgré la perte de Jérémie Toulalan, les Monégasques devraient être en mesure d’être proches des trois premières places et de lutter une nouvelle fois pour la deuxième place du classement. Reste à savoir une nouvelle fois comment les efforts produits en Coupe d’Europe influeront sur le physique des joueurs de la Principauté.