Tour de France des clubs : Rennes, une histoire de famille

Voir le site Téléfoot

Gourcuff de retour sur les terrains après dix mois d'absence
Par Florent Barraco|Ecrit pour TF1|2016-07-18T09:23:47.463Z, mis à jour 2016-07-18T09:23:48.041Z

Entraîné par Gourcuff père et porté par Gourcuff fils, le Stade Rennais espère retrouver l'Europe.

La saison dernière

Drôle de saison pour Rennes. Les joueurs ont été moyens puis emballants. Puis de nouveau moyens. Résignés puis ambitieux. Puis de nouveau résignés. Dans le ventre mou, puis en course pour le podium. Puis de nouveau dans le ventre mou. Le show s’est déroulé sur le terrain avec l’éclosion de Dembélé, transféré depuis à Dortmund, et en dehors avec le feuilleton Rolland Courbis, nommé conseiller du président puis entraîneur. Bref, une saison agitée qui s’est soldée par une décevante huitième place. Rennes ne verra pas l’Europe.

Les mouvements

On l’a présenté comme une étoile. Ce fut une étoile filante. Ousmane Dembélé, 19 ans, a enthousiasmé la Ligue 1 avec ses dribbles fluides et dévastateurs. Le Stade Rennais n’a pas pu garder son petit prodige qui a fini par signer au Borussia Dortmund. Au rayon des départs, Quintero (1 but en 14 matches) est reparti à Porto et Cheik M'Bengué, libre de tout contrat, devrait s’engager avec l’AS Saint-Etienne. Diagne, enfin, s’est engagé avec le Werder Brême pour 1,5 million d’euros.


Christian Gourcuff, nouveau coach de Rennes, a pu enregistrer l’arrivée de Clément Chantôme, en fin de contrat avec Bordeaux. Afonso Figueiredo arrive en provenance de Boavista tandis que Christian Brüls revient. Le défenseur Bensebaini arrive également en Bretagne. Gourcuff a prévenu, son mercato sera qualitatif, non quantitatif. « On ne fonctionne pas avec 35 joueurs. L’idéal, c’est 23-24 joueurs, avec dedans un socle de 16-18 joueurs complété avec des jeunes, de façon à ce qu’ils se forment, des joueurs positifs », révélait-il en mai.

L’entraîneur : Christian Gourcuff

Il avait quitté Rennes sur un échec. Il revient avec un beau défi : réveiller un club échaudé par de nombreux échecs. Après son aventure mitigée à la tête de l’Algérie, Christian Gourcuff retrouve la Ligue 1. « Je suis très content de revenir en Bretagne, qui plus est à Rennes, que je connais. C’est vrai que c’est un choix qui s’est vite imposé, même si on m’a présenté d’autres projets très intéressants, et celui-là m’enthousiasme vraiment », a expliqué l’entraîneur lors de sa présentation. À Rennes, Gourcuff arrive avec ses méthodes expérimentées à Lorient. L’ambition est simple : retrouver l’Europe. Voire mieux…

La star : Yoann Gourcuff

Alors oui c’est un peu osé. Mettre Yoann Gourcuff en star après son expérience ratée à Lyon, sa première saison très mitigée à Rennes, c’est un pari fou. Mais revenu en forme, évoluant dans un environnement apaisé et mis en confiance par un entraîneur qu’il connaît (son père, ça aide), Gourcuff a tout pour réussir une saison pleine. La saison passée, à chaque fois qu’il a joué, il a apporté un plus à son équipe (doublé contre Marseille). Il a prolongé de deux années son contrat en Bretagne. À Gourcuff de confirmer la confiance que les dirigeants lui portent.

L'équipe probable

Costil - Danzé, Mendes, Armand, Baal - Zeffane, Chantôme, Henrique, Grosicky - Gourcuff, Ntep 

L’objectif

« Parler d’objectif, c’est de la com’. Le foot, c’est simple : on veut gagner tous les matches. L’idée, ce n’est pas de se donner d’objectifs chiffrés, mais de se donner les moyens d’être le plus performant possible (…) En arrivant à Rennes, je ne me fixe pas de limites. » Christian Gourcuff botte en touche question objectif, mais son recrutement marque un nouveau cycle pour les Rennais : celui des ambitions retrouvées. Accrocher le wagon européen semble le minimum compte tenu du nivellement vers le bas de la Ligue 1.

Notre pari : une qualification en Ligue Europa

Avec un Gourcuff (fils) inspiré, un Ntep brillant et une défense solide, le Stade Rennais réussit à lutter jusqu’au bout pour le podium. La magie Gourcuff (père) fonctionne et finalement le club breton se qualifie pour la Ligue Europa, une première depuis près de cinq ans !