Dans l'actualité récente

Tour de France des clubs : Saint-Etienne, objectif Europe

Voir le site Téléfoot

Loic Perrin à ASSE
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-07-18T09:11:51.331Z, mis à jour 2016-07-18T09:20:28.867Z

Avant la reprise du Championnat de France, le 12 août prochain, Téléfoot vous présente les vingt clubs qui feront la L1 en 2016-2017. Aujourd’hui : l’AS Saint-Etienne.

La saison dernière

Le 8 août 2015, alors que Francis Lalanne fête son 57e anniversaire, les Verts entament leur 63e saison en Ligue 1. Dans le haut du tableau depuis plusieurs années (4e en 2013-2014 et 5e en2014-2015), les Stéphanois lâchent un peu du lest et terminent 6e avec 58 points, leur plus mauvais bilan depuis 5 ans (17 victoires, 7 nuls et 14 défaites). Quatrième, cinquième, sixième… D’un côté, les gars sont logiques. Longtemps dans la course au podium, les hommes de Christophe Galtier auraient pu faire mieux. Mais dans un championnat outrageusement dominé par le PSG et où les autres équipes se tenaient dans un mouchoir de poche, la performance s’est avérée plus compliquée que prévu.

Les mouvements de l’intersaison

Arrivées : Jonathan Bamba (Paris FC), Paul Baysse (Nice), Bryan Dabo (Montpellier), Yohan Mollo (Krylia Sovetov), Dylan Saint-Louis (Evian-TG)

Départs : François Clerc (GFC Ajaccio), Renaud Cohade (Metz), Ismaël Tiémoko Diomandé (Caen), Franck Tabanou (Swansea)

L’équipe-type probable

Saint-Etienne : Ruffier – Polomat(*), Théophile Catherine, Perrin, Malcuit – Hamouma, Lemoine, Dabo, Monnet-Paquet- Beric, Roux.

(*) L’ex latéral gauche du Stade rennais Cheik M’Bengué devrait incessamment sous peu signer avec le club stéphanois. Il pourrait alors prendre la place de Pierre-Yves Polomat.

L’entraîneur : Christophe Galtier

Né en 56 après Giuseppe Meazza, Christophe Galtier voit le jour à Marseille. C’est d’ailleurs dans la cité phocéenne qu’il fait ses débuts de footballeur au poste de défenseur. Pendant 14 ans, il s’adonne à un petit tour des clubs français (Marseille, Lille, Toulouse, Angers, Nîmes) avant de découvrir l’Italie (AC Monza) et la Chine (Liaoning Yuandong). Après avoir raccroché les crampons, il devient entraîneur adjoint de son club formateur, l’OM et s’installe sur le banc de l’Aris Salonique en Grèce. En 2009, Christophe Galtier devient le coach des Verts. Ironie du sort, son premier match a lieu face à un club qu’il connaît très bien : Marseille. Depuis, l’ex-défenseur de 49 ans fait des petits miracles sur le banc stéphanois et contribue à faire remonter l’ASSE au classement. Les Verts remportent même la Coupe de la Ligue en 2013.

La star : Stéphane Ruffier

Une fois n’est pas coutume, la star n’est pas un attaquant. Ben ouais, y’a pas que des buteurs sur la pelouse. Elu meilleur joueur de la saison dernière par les supporters des Verts, Stéphane Ruffier est le gardien indéboulonnable de l’ASSE. Depuis son arrivée en 2011, il est l’un des artisans des bons résultats de Saint-Etienne. Réputé pour être un homme de caractère, le portier formé à l’AS Monaco est plus que jamais l’une des figures fortes de l’ASSE.

L’objectif  en 2016-2017

A un peu moins d’un mois de la reprise du championnat, Christophe Galtier a fait le point sur les objectifs de la saison à venir. Les propos sont rapportés par Peuple Vert : « L’objectif est d’être pour la cinquième fois consécutive européen. En Ligue 1, il y a des équipes beaucoup mieux armées que nous. Le championnat sera très difficile cette saison. Maintenant, quand vous n’avancez pas, vous reculez. On va procéder par étapes et on verra à la fin. »

Robert Beric, attaquant stéphanois, voudrait, lui, décrocher une coupe : « Mon objectif ? La Coupe de France. Mais si c’est la Coupe de la Ligue ou la Ligue Europa, je prends aussi ! J’aimerais vraiment gagner un trophée. »

Notre pari

Si ils suivent leur logique (6e en 2015-2016, 5e en 2014-2015 et 4e en 2013-2014), les Verts devraient terminer à la 7e place cette saison. Mais comme on est joueur, on les voit accrocher l’Europe.