Transfert : Falcao évoque son départ de l'Atletico Madrid

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-11-14T11:02:00.000Z, mis à jour 2012-11-14T11:08:45.000Z

De nombreux observateurs se demandent pourquoi Falcao se trouve encore à l'Atletico Madrid plutôt que dans un grand club européen. Le buteur colombien vient de donner les premiers signes d'un départ inéluctable.

Bien que l'Atletico Madrid soit un club historique, tenant du titre en Ligue Europa et actuel 2e de la Liga, le stade Vicente Calderon semble désormais trop étroit pour le talent de Falcao. Le « Tigre » envisage d'ailleurs son départ, même s'il reste diplomate.

Falcao évoque son départ
Depuis que Porto l'a transféré à l'Atletico Madrid en 2011, Falcao s'est toujours montré respectueux envers les Colchoneros. Le Colombien n'a pas entretenu les nombreuses rumeurs de transfert le concernant. Mais son efficacité insolente depuis plusieurs saisons a ouvert l'appétit de trop grands clubs pour le laisser totalement indifférent. Il déclare ainsi à l'agence de presse espagnole EFE : « Je rêve de nouveaux challenges, comme changer de club ou de championnat. Je sais que ce moment arrivera. Mais pour l'instant, j'ai encore trois ans de contrat avec l'Atletico. »

Un buteur très convoité
Depuis que Falcao est arrivé en Europe, en 2009 à Porto, c'est un véritable carnage. L'avant-centre a en effet marqué, rien qu'en championnat, 25 buts en 28 matches lors de la saison 2009-2010 (Porto) ; 16 buts en 22 matches pour l'exercice 2010-2011 (Porto) ; 24 en 34 matches en 2011-2012 (Atletico). Cette saison avec l'Atletico Madrid, le « Tigre » comptabilise déjà 10 buts en 10 rencontres de Liga. Du coup, des clubs tels que Chelsea, Manchester City ou le Real Madrid auraient surligné son nom sur leurs tablettes.

L'intérêt de l'Atletico
Si les dirigeants de l'Atletico Madrid ont toujours dit qu'ils souhaitaient conserver Falcao, la crise économique que traverse le club devrait avoir raison de leur volonté. Les Colchoneros seraient même désormais enclins à céder leur perle à l'ennemi juré, le Real Madrid, en cas d'offre satisfaisante. L'Atletico a un besoin impérieux d'éponger ses dettes et le buteur colombien est à ce jour l'actif du club possédant la meilleure valeur marchande.

Et comme Falcao rêve, du bout des lèvres certes, de nouvelles expériences...