Transfert : Yanga-Mbiwa raconte son faux départ

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-09-06T09:35:00.000Z, mis à jour 2012-09-06T09:41:52.000Z

Courtisé par le Milan AC et Arsenal, Mapou-Yanga Mbiwa est finalement resté à Montpellier cet été. Le défenseur international explique pourquoi le transfert ne s'est pas fait.

Mapou Yanga-Mbiwa a bien failli quitter Montpellier à l'intersaison. Le capitaine des champions de France avait des propositions et un bon de sortie accordé par son club. Il explique dans les colonnes de L'Equipe pourquoi cela n'a pas suffi.


« Milan est venu pour moi »

Mapou Yanga-Mbiwa revient sur les évènements du mercato qui auraient pu conduire à un départ en Italie : « Le président (Louis Nicollin) m'avait dit que j'avais un bon de sortie. Je m'étais apprêté à faire mes valises. L'AC Milan est venu pour moi. Mais le président a refusé l'offre (environ 6 millions d'euros). A partir de là, j'ai compris que ça allait être compliqué. »


« Arsenal a fait une tentative »

L'occasion milanaise passée, un transfert en Premier League pointait pourtant le bout du nez : « Arsenal est venu faire une tentative. Mais voilà, moi-même j'étais passé à autre chose... J'étais déçu quand j'ai vu que cela ne se ferait pas avec Milan. Je ne voulais pas repartir dans quelque chose de compliqué. »


« Cela ne sert à rien d'aller au clash »

Face à cette déception, Mapou Yanga-Mbiwa a choisi d'adopter une attitude exemplaire : « Le président, c'est notre employeur, c'est notre parrain, c'est lui qui nous a donné notre chance, qui nous a formés... Il faut avoir du respect pour lui. Cela ne sert à rien d'aller au clash avec ton club formateur (...) J'aime ce club, vraiment, et en tant que capitaine, je me dois aussi de donner l'exemple. Je veux partir en bons termes. »

Les supporters montpelliérains ont dû apprécier ce comportement au moins autant que les dirigeants.