Dans l'actualité récente

Transferts de mineurs : le Real et l'Atlético interdits de recrutement pendant un an !

Voir le site Téléfoot

Florentino Perez et James Rodriguez
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-01-14T13:30:26.883Z, mis à jour 2016-01-14T13:38:40.893Z

La FIFA a annoncé que les deux clubs de Madrid ne pourraient pas se renforcer lors des deux prochaines périodes de mercato, la faute à des infractions concernant les transferts internationaux des joueurs mineurs.

Si le football espagnol se porte extrêmement bien sur le rectangle vert, ses coulisses sont extrêmement agitées. La nouvelle tombée ce jeudi 14 janvier ne va pas arranger les choses puisque le Real Madrid et son voisin l'Atlético ont été interdits de recrutement pour les deux prochaines périodes de transferts par la FIFA.

La famille Zidane en force au Real Madrid !


Une enquête menée sur dix ans

A l'instar du FC Barcelone il y a un an et demi, les deux clubs de la capitale espagnole ont été sanctionnés pour avoir enfreint le règlement concernant les transferts internationaux des joueurs mineurs. La plus haute instance du football mondial a annoncé dans un communiqué qu'elle a enquêté sur « des joueurs mineurs qui ont été impliqués ou qui ont participé à des compétitions sur la période allant de 2007 à 2014 pour l'Atlético, et de 2005 à 2014 pour le Real Madrid », avant de préciser que les deux clubs ont 90 jours pour réaliser la situation des joueurs concernés et que cette sanction ne serait effective que pour le mercato d'été 2016 et celui d'hiver 2017. L'Atlético a en outre écopé d'une amande de 821.00 euros, soit trois fois plus que le Real qui devra payer 328.000 euros.


Ce que dit la réglementation

Concrètement, les dispositions relatives à la protection des mineurs se trouvent dans les articles 19 et 19 bis de la réglementation de la FIFA. Ces dernières posent en principe que les transferts internationaux de joueurs mineurs sont interdits, à quelques exceptions près, à savoir les cas des joueurs mineurs qui suivent leurs parents s'installant dans un nouveau pays « pour des considérations étrangères au football », les cas des mineurs de 16 à 18 ans qui, au sein de l'Union européenne ou de l'Espace Economique Européen, sont transférés dans des centres de formation assurant la scolarité et l'hébergement et les cas de joueurs mineurs vivant à moins de 50 kilomètres d'une frontière en signant dans un club du pays voisin se situant lui-même à moins de 50 kilomètres de la frontière.


Reste à savoir ce que feront les deux clubs de Madrid face à cette sanction. Le Real et l'Atlético ont la possibilité de présenter un recours devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) comme le Barça. L'appel étant suspensif, les Blaugrana avait eu l'opportunité de se renforcer lors du mercato d'été 2014, recrutant notamment Luis Suarez et Ivan Rakitic, alors qu'ils avaient été sanctionnés trois mois plus tôt.

 Retour sur le transfert de Martin Odegaard au Real Madrid (Téléfoot - juin 2015)