Transferts : le PSG s'active pour Nenê et Bodmer

Voir le site Téléfoot

Nenê, comme une évidence
Par Olivier D'ARIES|Ecrit pour TF1|2010-06-28T12:27:00.000Z, mis à jour 2010-06-28T12:27:00.000Z

Alors que Stéphane Sessegnon a fait part de son désir de quitter la capitale, le Paris Saint-Germain s'active sur le marché des transferts. Une habitude pour le club parisien qui aurait fait du brésilien Nenê et du lyonnais Mathieu Bodmer sa priorité.

Renouer avec les valeurs d'antan

Devant les piètres résultats de ces dernières saisons, les recruteurs parisiens ont décidé de relancer la filière brésilienne, souvent génératrice de succès. Outre le mythique capitaine Raï, on se souvient des prestations magiques de Ronaldinho, de la bonne première saison de Christian (16 buts), du festival d'Alex au stade Vélodrome ou encore des mythiques Valdo et Leonardo.

Même si les échecs de Vampetta, Paulo Cesar ou Andre Luiz viennent ternir le bilan brésilien dans la capitale, le PSG serait bien inspiré de recruter dans ce pays où il continue de jouir d'une bonne réputation.


Nenê : la priorité

La priorité d'Antoine Kombouaré pour épauler Guillaume Hoarau s'appelle donc Nenê, milieu offensif de l'AS Monaco. Alors que Stéphane Sessegnon s'apprête à faire ses valises, seul Jérôme Rothen semble disposé à occuper le couloir gauche. Problème, l'entraineur des bleus et rouges ne compte plus sur l'ancien international qui sort de deux saisons compliquées à l'étranger. Mais le PSG sera à la lutte avec Everton, Benfica ou Fenerbahçe pour s'attacher les services de l'un des meilleurs buteurs de la saison 2009/2010 (14 buts). L'affaire semble toutefois sur la bonne voie... le PSG pourra alors se féliciter de son efficacité en coupe de France. Le joueur a en effet pour priorité de jouer l'Europe.


Qui d'autres ?

Les rumeurs vont bon train pour le reste des transferts. Il se murmure dans les couloirs du Parc des Princes que Mathieu Bodmer signerait avant jeudi. Le joueur n'a pas été convoqué par Claude Puel au stage de pré-saison à Tignes, ce qui confirme l'hypothèse d'un départ.

Le match France - Afrique du Sud qui a vu l'élimination des bleus n'a pas échappé aux recruteurs parisiens qui auraient beaucoup apprécié Tshabalala. On parle enfin toujours de Dimitri Payer (St-Etienne), Sylvain Marveaux (Rennes) ou de Siaka Tiéné (Valenciennes) tandis que Mateja Kezman et Ludovic Giuly ne sont pas certains d'être là à la reprise.


Les étés se succèdent et se ressemblent à Paris...