Le Trophée au bercail

Voir le site Téléfoot

italy
Par Mathieu DUBIE|Ecrit pour TF1|2010-03-11T12:45:00.000Z, mis à jour 2010-03-11T12:45:00.000Z

Gianluigi Buffon et Bruno Conti, deux vainqueurs de la Coupe du Monde de la FIFA, ont célébré le retour du trophée en Italie, son pays d'origine.

La Tournée du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA est de passage au pays des champions du monde en titre. Gianluigi Buffon, couronné en 2006, et Bruno Conti, vainqueur de l'édition 1982, étaient présents pour accueillir le Graal en or massif à l'aéroport de Fiumicino ce dimanche.


Le Camerounais dansant Roger Milla était également de la partie.


Au total, 10 000 places ont été gracieusement offertes par Coca-Cola pour assister à l'événement. Les plus jeunes étaient les premiers à se presser pour admirer de près le prix le plus convoité de la planète et la confiance était de mise. "La Coupe reviendra en Italie en juillet", assure Marco, 11 ans. "La Nazionale va gagner la Coupe du Monde. On croit en eux !"


Buffon, qui fera sans doute partie de la sélection qui défendra son titre en Afrique du Sud, partage l'attitude positive de ce jeune supporter. "L'Italie a une bonne chance de gagner la Coupe du Monde grâce à son expérience et à son talent", estime-t-il. "On a de nombreux joueurs de qualité. Personne ne nous voyait gagner la Coupe du Monde en Allemagne. On ne s'était pas fixé d'objectif, on a d'abord pensé au premier tour, puis on a pris les matches les uns après les autres".



© AFP

Le numéro un azzurro a profité de l'étape romaine du trophée pour lui lancer un baiser d'adieu, mais espère bien retrouver ce vieil ami dès l'été prochain. "Quelle que soit l'occasion, je suis toujours ému de le revoir", ajoute le portier italien. "Le gagner et le soulever, c'est comme si on montrait au monde ce que l'on a de plus cher à un moment donné, que ce soit son fils ou sa mère, peu importe".


L'opportunité de soulever à nouveau la Coupe a également séduit Bruno Conti, l'un des héros de l'épopée italienne à Espagne 1982. "Tout le monde veut gagner la Coupe du Monde de la FIFA, mais ce n'est pas facile", annonce-t-il. "Ce trophée inestimable ne s'offre pas au premier venu. Quand je l'ai touché à nouveau, j'ai réalisé comme les années ont passé".

Le P-DG de Coca-Cola, Muhtar Kent, a quant à lui profité de cette occasion exceptionnelle d'approcher cet objet de légende. "Cette tournée permet à tous les fans de vivre la passion du football, où qu'ils soient dans le monde".