Le trophée célébré au Panama et au Honduras

Voir le site Téléfoot

Panama
Par Mathieu DUBIE|Ecrit pour TF1|2010-03-11T12:38:00.000Z, mis à jour 2010-03-11T12:38:00.000Z

Pendant une semaine environ, deux pays d'Amérique centrale ont eu le privilège d'accueillir le trophée le plus prestigieux de la planète sport.

Pendant une semaine environ, deux pays d'Amérique centrale, le Panama et le Honduras, ont eu le privilège d'accueillir le trophée le plus prestigieux de la planète sport.


Seuls les chefs d'Etat des deux pays, Ricardo Martinelli (Panama) et Porfírio Lobo Sosa (Honduras), ont été autorisés à soulever le trophée brandi par des légendes du ballon rond telles que Pelé, Franz Beckenbauer, Diego Maradona, ou plus récemment Fabio Cannavaro.


Le Panama n'a jamais participé à une phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, mais Ariel Alvarado, président de la fédération de football du pays, a déclaré qu'il espérait voir la sélection se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014 au Brésil.


A San Pedro Sula, au Honduras, le trophée a été accueilli dans une joie comparable à celle observée le jour de la qualification des Catrachos pour Afrique du Sud 2010. Même enthousiasme à Tegucigalpa, où Ramon Maradiaga, Hector Zelaya et Fernando Bulnez, stars de la sélection hondurienne de 1982, ont été reçus en héros.



Panama



Le dernier jour, 10 000 personnes se sont déplacées depuis les quatre coins du Honduras pour admirer le trophée de près. Des moments inoubliables pour des familles entières, qui n'auraient jamais imaginé pouvoir profiter d'une telle opportunité.


La tournée du trophée de la Coupe du Monde de la FIFA, présentée par Coca-Cola, met désormais le cap sur le Mexique. Il s'agira de la 64ème étape du périple, qui s'achèvera en Afrique du Sud le 4 mai 2010.