Trophée des Champions – Le PSG domine Lyon et conserve son titre

Voir le site Téléfoot

Trophée des Champions   PSG OL   Ferri & Rabiot
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-08-01T21:01:02.931Z, mis à jour 2015-08-01T21:01:02.931Z

En ouverture de la saison 2015-2016, le PSG a battu Lyon 2-0 (buts d'Aurier et Cavani) et remporte le Trophée des Champions pour la troisième fois d'affilée.

Pour cette saison 2015-2016, l'objectif du PSG est simple : conserver tous les trophées gagnés la saison dernière (Trophée des Champions, Ligue 1, les deux coupes nationales) et y ajouter la Ligue des Champions. Et le PSG a parfaitement débuté cette quête en battant l'Olympique Lyonnais 2-0 lors du Trophée des Champions. Le PSG conserve pour la troisième année consécutive ce trophée.

Vendredi prochain, le PSG se déplacera à Lille pour le premier match de première journée de Ligue 1. Quant aux Lyonnais, ils recevront dimanche prochain le FC Lorient avec un effectif amoindri (blessure de Grenier, suspension de Gonalons) à moins de finaliser le recrutement de plusieurs joueurs.

Un PSG efficace

C'est au Stade Saputo de Montréal que se déroulait le Trophée des Champions 2015. Et le PSG n'a mis qu'un gros quart d'heure pour plier le match. A la 11e minute, Aurier ouvrait le score en reprenant de la tête un centre en retrait de David Luiz. L'international ivoirien, auteur d'une belle prestation a d'ailleurs été élu homme du match.

Six minutes plus tard, Cavani portait le score à 2-0 : une frappe d'Ibrahimovic était repoussée par Lopes sur l'Uruguayen qui expédiait le ballon au fond des buts. En face, l'OL se montrait très maladroit avec 0 tir cadré en 7 tentatives (5 sur 9 pour le PSG).

Gonalons expulsé

En deuxième période, le PSG poursuivait sa domination, se créant des occasions par Ibrahimovic (61e) et Cavani (62e). Et à la 64e minute, Gonalons était expulsé : le capitaine lyonnais écopait d'un second carton jaune après une faute sur Ibrahimovic.

A 11 contre 10, le PSG gérait tranquillement sa supériorité numérique et Laurent Blanc en profitait pour donner du temps de jeu à Stambouli et Bahebeck. A noter que Trapp, préféré à Sirigu, a effectué son premier arrêt à la 89e minute, preuve du manque de mordant des lyonnais.

Composition des équipes

Paris Saint-Germain (4-3-3) : Trapp - Maxwell, Thiago Silva, David Luiz, Aurier – Matuidi, Verratti (Stambouli, 70e), Rabiot – Cavani (Augustin, 63e), Ibrahimovic, Lucas (Bahebeck, 82e).
Remplaçants non utilisés : Sirigu, Marquinhos, Digne, Thiago Motta.

Olympique Lyonnais (4-3-3) : Lopes – Jallet, Koné, Umtiti, Bedimo – Ferri (Malbranque 79e), Gonalons, Tolisso – Benzia (Ghezzal, 67e), Lacazette, Beauvue.
Remplaçants non utilisés : Mocio, Morel, Rose, Mvuemba, Labidi.

Revoir le quadruplé historique du PSG