Trophée Téléfoot : Elisez le meilleur espoir français 2016 !

Voir le site Téléfoot

1920x1080 telefoot
Par La rédaction|Ecrit pour TF1|2016-11-23T09:22:52.702Z, mis à jour 2016-11-23T11:09:32.375Z

Pour boucler l’année 2016 en beauté, la rédaction de Téléfoot a décidé de couronner le meilleur espoir français de 21 ans ou moins. A vous de voter !

► POUR VOTER, C'EST ICI


L’année 2016 a été riche en événements avec un Euro 2016 quasi-parfait et de belles promesses pour l’Equipe de France. Avant de passer à 2017, la rédaction de Téléfoot vous propose un dernier défi : élire le meilleur espoir français de l’année, de 21 ans ou moins. Qui parmi Kinglsey Coman, Maxwel Cornet, Wylan Cyprien, Presnel Kimpembe, Alban Lafont, Thomas Lemar, Anthony Martial, Kylian Mbappé, Moussa Dembélé, Ousmane Dembélé et Adrien Rabiot remportera le précieux sésame ? C’est vous qui choisissez ! Le grand gagnant sera dévoilé à l'occasion de l'émission Téléfoot du 18 décembre !


1920x1080 telefoot VOTE



Kingsley Coman – 20 ans – Bayern Munich – Equipe de France

Débarqué au Bayern Munich lors du mercato estival 2015, Kinglsey Coman n’a pas mis beaucoup de temps pour s’adapter à ses nouvelles couleurs. Pep Guardiola lui a offert du temps de jeu et l’ancien du Paris Saint-Germain s’est montré convaincant. S’il n’a marqué que deux buts en 2016, l’ailier les a inscrits dans des rencontres cruciales. D’abord contre Wolfsburg lors d’une victoire 2-0 des Munichois puis contre la Juventus Turin en huitième de finale retour de la Ligue des Champions. Lors de cette rencontre, il a également délivré une passe décisive. Avec le Bayern Munich, il a remporté le championnat, la Coupe et la Supercoupe d’Allemagne. A 20 ans, son palmarès est déjà impressionnant. Il avait en effet été champion de France à deux reprises avec le PSG puis champion d’Italie avec la Juventus.

Sélectionné pour la première fois en Equipe de France le 13 novembre 2015, Kingsley Coman a continué sa progression chez les Bleus cette année. En 2016, l’ailier a disputé neuf rencontres sous le maillot tricolore. Il s’est illustré avant l’Euro face à la Russie avec le dernier but de la rencontre avant de délivrer une passe décisive contre le Cameroun quelques semaines plus tard.



Maxwel Cornet – 20 ans – OL – France Espoirs

Révélation de l’Olympique Lyonnais la saison dernière, Maxwel Cornet a quasiment participé à tous les matches de son équipe en Ligue 1 depuis la 21ème journée (17 janvier 2016). Il a marqué contre Caen, le PSG, Guingamp, le Gazelec Ajaccio et le Stade de Reims. Il s’est également offert un doublé contre Montpellier avant de délivrer une belle passe décisive face à Rennes. Sur les 13 journées de Ligue 1 disputées cette saison, Cornet n’en a loupées que deux. Titulaire indiscutable de l’effectif de Bruno Génésio, il a fait trembler les filets contre Montpellier et Lille.

En Ligue des Champions, Maxwel Cornet a continué sur sa bonne lancée. Fin 2015, l’ailier avait marqué face au FC Valence. Il a récidivé cette saison contre le Dinamo Zagreb. S’il n’a pas réitéré face à Séville et la Juventus, il a bien failli faire pencher la balance en faveur de son équipe contre les Bianconeri en fin de rencontres.

Wylan Cyprien - 21 ans – OGC Nice

Formé au RC Lens, Wylan Cyprien a été l’un des principaux artisans de la belle saison de son équipe en Ligue 2 la saison dernière, avec notamment cinq buts de janvier à avril 2016. Les Sang et Or avaient terminé à une honorable sixième place, à sept points seulement de la montée. Repéré pour ses qualités de passes et de frappes, le milieu de terrain a rejoint l’OGC Nice cet été. Sous la houlette de Lucien Favre, il est devenu un titulaire indiscutable dans l’entrejeu des Aiglons. Il a d’ailleurs pris part à toutes les rencontres de Nice cette saison en Ligue 1. Il compte déjà quatre buts au compteur et deux passes décisives. Wylan Cyprien a notamment offert la victoire aux Aiglons face à l’OM (3-2) lors de la quatrième journée du championnat d’une frappe de 25 mètres. Le joueur s’est également illustré en Ligue Europa avec un but face à Krasnodar, qui n’a pu empêcher la défaite de son équipe (5-2).                           

Presnel Kimpembe – 21 ans – PSG – France Espoirs

Quatrième larron de la hiérarchie des défenseurs centraux du Paris Saint-Germain fin 2015, Presnel Kimpembe a connu une ascension fulgurante en 2016. Laurent Blanc n’a pas hésité à lui offrir du temps de jeu et l’a titularisé à cinq reprises en Ligue 1 la saison dernière. Avec Presnel Kimpembe sur le terrain, le PSG n’a d’ailleurs jamais perdu durant cette période. Avec Unai Emery, le jeune joueur a continué sa progression. Le technicien espagnol lui accorde une grande confiance depuis le début de la saison 2016-2017 avec notamment huit titularisation en L1. Un temps écarté de l’effectif, Kimpembe a fait son retour face à Nantes, auréolé d’un nouveau contrat avec son club de cœur jusqu’en 2021.

Les prestations abouties de Kimpembe ne sont pas passées inaperçues. Début octobre, Didier Deschamps lui a envoyé un signal fort en le convoquant en Equipe de France en remplacement d’Eliaquim Mangala, forfait. Le défenseur n’est finalement pas entré en jeu contre la Bulgarie et les Pays-Bas, mais a pris ses marques au sein d’un groupe dans lequel il pourrait être régulièrement convié.



Alban Lafont – 17 ans – Toulouse – France U18

Le football est parfois une question d’opportunités. Alban Lafont a su saisir la sienne. Lors de la saison 2015-2016, ni Mauro Goicoechea, ni Ali Ahamada ne rassurent au poste de gardien de but à Toulouse. Le 28 novembre 2015, alors qu’il n’avait jamais fait d’apparition sur le banc, Alban Lafont est propulsé titulaire face à Nice, alors âgé de 16 ans et 309 jours, record de précocité. Pour ses débuts, il réalise deux clean sheets et plusieurs parades décisives. Le successeur d’Arribagé, Pascal Dupraz, continue de faire confiance au gardien. Il termine l'exercice comme un titulaire indiscutable et débute l’exercice 2016-2017 avec le même costume. Alban Lafont a disputé toutes les rencontres de Ligue 1 cette saison et a réussi à garder sa cage inviolée quatre fois. Beaucoup parlent du jeune portier comme le futur remplaçant d’Hugo Lloris en Equipe de France. 

                              

Thomas Lemar – 21 ans – AS Monaco – Equipe de France

Après une blessure qui l’a privé de compétition durant deux mois fin 2015, Thomas Lemar a retrouvé sa place de titulaire indiscutable à l’AS Monaco en 2016. L’attaquant a été l’un des principaux artisans de la troisième place du Rocher en Ligue 1 avec notamment des buts contre Lorient et Caen. Cette saison, le prodige est parti sur des bases encore plus élevées. Il a pris part à 11 rencontres de championnat dont huit en tant que titulaire. Il a déjà marqué cinq fois et délivré une passe décisive. En Ligue des Champions, Thomas Lemar s’est également illustré avec cinq titularisations et deux pralines face à Tottenham.

S'il ne s’y attendait pas, Thomas Lemar a également profité de l’année 2016 pour faire ses débuts en Equipe de France. Alors que Didier Deschamps doit composer avec le forfait de Kinglsey Coman pour affronter la Suède et la Côte d’Ivoire en début du mois, il fait un choix fort. Il décide de ne pas rappeler Anthony Martial mais bel et bien Thomas Lemar, qui se voit ainsi récompensé pour son excellent début de saison. L’ailier est entré en jeu contre la Côte d’Ivoire et a ainsi fêté sa première sélection avec les Bleus.


Anthony Martial – 20 ans – Manchester United – Equipe de France

Transféré à Manchester United à l’été 2015, Anthony Martial a vécu une première saison idyllique en termes de statistiques individuelles. Sur les 31 matches disputés en Premier League, il a scoré 11 fois et délivré quatre passes décisives. Cette saison, l’ancien attaquant de l’AS Monaco accuse un peu le coup, tout comme les Red Devils d’ailleurs. Il n’est plus titulaire indiscutable sur le front de l’attaque composée par José Mourinho. Il n’a ainsi pris part qu’à huit rencontres de Premier League dont trois comme titulaire. L’attaquant a marqué face à Stoke City et délivré deux passes décisives contre Bournemouth. En Europa League, il a pris part à quatre rencontres pour un but contre Fenerbahçe.

En parallèle, Anthony Martial a continué sa progression en Equipe de France. En 2016, il a disputé huit rencontres avec les Bleus pour un but inscrit. C’était face à l’Italie, en match amical, en septembre dernier. Il est également entré en cours de jeu lors de la finale de l’Euro, mais n’a pu empêcher la déroute de son équipe.



Kylian Mbappé – 17 ans - AS Monaco – Champion d’Europe U19 avec la France

Prodige du football, Kylian Mbappé a éclaboussé la Ligue 1 de son talent lors de l’année 2016. Couvé par Leonardo Jardim, son entraîneur lui a progressivement offert du temps de jeu dans l’élite. L’ailier gauche a disputé toutes les rencontres de championnat de la 22ème journée à la 33ème. Il a inscrit au passage un but contre Troyes et délivré une passe décisive face à Lille. Blessé au début de la saison 2016-2017, Kylian Mbappé a eu sa chance lors de la huitième journée, face à Metz. Il a su la saisir en délivrant une passe décisive. Depuis, le joueur de 17 ans enchaine les bonnes performances : un but et deux fois plus de passes D contre Montpellier puis une réalisation et une autre passe D face à Nancy.

Si Kylian Mbappé n’a pas encore été appelé par Didier Deschamps en Equipe de France, il a brillé cet été avec les moins de 19 ans. En finale, les Bleuets ont disposé de l’Italie 4-0. Plus globalement, en 2016, Mbappé a disputé 11 matches pour sept pions.


Moussa Dembélé – 20 ans – Celtic Glasgow – France Espoirs

Formé au PSG, passé par Fulham et désormais joueur du Celtic Glasgow, Moussa Dembélé est tout simplement le meilleur buteur européen toutes compétitions confondues cette saison. Si les Cottagers ont terminé à une décevante 20ème place de Championship, Moussa Dembélé a été l’un de leurs meilleurs éléments avec 15 buts en 43 rencontres de deuxième division. Ses bonnes prestations ne sont pas passées inaperçues et le Celtic Glasgow l’a recruté au nez et à la barbe de plusieurs écuries anglaises. Depuis son arrivée en Ecosse, le Français affole tous les compteurs : déjà sept buts et trois passes décisives en 12 rencontres de Premiership. En Ligue des Champions, phase de qualification et phase finale confondues, il a scoré trois fois en quatre rencontres. En Coupe d’Ecosse, Dembélé a fait parler la poudre quatre fois en trois matches. Au total, déjà 16 buts en 25 rencontres depuis cet été.  

Convoqué dans toutes les catégories de jeunes en Equipe de France, Moussa Dembélé a logiquement été sélectionné chez les Espoirs en 2016. En quatre matches, il a scoré quatre fois. Bientôt l’Equipe de France ?



Ousmane Dembélé – 19 ans – Borussia Dortmund – Equipe de France

Ousmane Dembélé a connu une ascension fulgurante. Après une longue bataille avec le Stade Rennais, l’attaquant signe finalement son premier contrat professionnel fin 2015. Il dispute un mois plus tard son premier match de Ligue 1 contre Angers et impressionne déjà, au point de devenir un élément incontournable de l’effectif de Philippe Montanier. Pour sa première saison dans l’élite, Dembélé dispute 26 matches de L1 et affiche 12 buts et cinq passes décisives au compteur. Auteur de prestations remarquables, l’attaquant est sacré meilleur espoir du championnat. Transféré au Borussia Dortmund cet été, le jeune joueur continue sa progression. Cette saison, il a disputé 10 rencontres de Bundesliga pour deux buts et quatre passes décisives. Titulaire à cinq reprises en Ligue des champions, il a inscrit un but et délivré cinq passes D. Il est désormais un élément important dans le groupe de Thomas Tuchel.

En parallèle, Ousmane Dembélé a fait ses débuts en Equipe de France Espoirs en 2016. S’il n’a pas marqué lors de ses trois rencontres, il a impressionné Didier Deschamps. Le sélectionneur a apprécié ses prestations et a décidé de le convoquer en Equipe de France le 28 août pour affronter l’Italie et la Biélorussie. Il participe aux deux matches avant d’honorer sa première titularisation en Bleu face à la Côte d’Ivoire début novembre.



Adrien Rabiot – 21 ans – Paris Saint-Germain – Equipe de France

Formé au Paris Saint-Germain, Adrien Rabiot a toujours eu un temps d’avance sur les autres joueurs de son âge. Après un prêt réussi à Toulouse en 2013, le milieu de terrain a connu une progression phénoménale dans le club de la capitale. Elément important de l’effectif de Laurent Blanc la saison dernière, il a multiplié les rencontres de Ligue 1 et de Ligue des Champions. Le joueur a donné la pleine mesure de son potentiel cette saison, avec déjà 11 matches de L1 dans les jambes pour huit titularisations, un but et une passe décisive. Le Marquis a clairement bouleversé la hiérarchie du milieu de terrain parisien et postule désormais à une place de titulaire à temps plein. En Ligue des Champions, il s’est également affirmé avec des performances de haute-voltige notamment face à Arsenal. En 2016, Adrien Rabiot a fait un quadruplé historique avec Paris : championnat, Coupe de France, Trophée des champions et Coupe de la Ligue.



Sélectionné dans toutes les catégories de jeunes de l’Equipe de France depuis 2010, Adrien Rabiot a fait le grand saut en 2016. Régulièrement convoqué avec les Espoirs, il faisait partie des huit réservistes de Didier Deschamps pour l’Euro 2016. S’il n’a pas disputé la compétition, il a connu sa première fois en Bleu le 15 novembre dernier face à la Côte d’Ivoire.


TeleFootTrophee2016 200x200