Un an après... l'OM change de direction

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-06-07T09:51:00.000Z, mis à jour 2012-06-07T09:58:10.000Z

Un an après le licenciement pour le moins brutal de Jean-Claude Dassier et d'Antoine Veyrat, où en sont l'OM et sa nouvelle direction incarnée par Vincent Labrune ?

L'an dernier à l'OM, le président Jean-Claude Dassier et le directeur général Antoine Veyrat étaient démis de leurs fonctions, et c'est Vincent Labrune, bras droit de Margarita Louis-Dreyfus, qui prenait les rênes du club phocéen. Pour quel bilan ?


Il y a un an...

Lorsque MLD et Vincent Labrune décident de débarquer Jean-Claude Dassier et Antoine Veyrat l'an dernier, cela semble arranger au moins une personne, Didier Deschamps, qui ne s'entendait plus avec son président. La nouvelle direction débloque même des fonds jusqu'ici refusés à l'ancien président pour assurer un recrutement susceptible de satisfaire l'entraîneur de l'OM (Alou Diarra, Morgan Amalfitano).





... aujourd'hui

Auditionné mercredi par la DNCG, l'OM a présenté un budget passant de 145 à 100 millions d'euros en raison du manque à gagner dû à la non qualification pour la prochaine Ligue des champions, aux travaux du stade (baisse des recettes de la billetterie) et à la baisse des droits TV. Vincent Labrune précise que Margarita Louis-Dreyfus « a consenti un effort important pour combler la majorité des pertes cumulées sur les exercices 2011-2012 et 2012-2013. »


Et après ?

Ce qu'il ressort également de cette situation précaire financièrement est que l'OM devra recruter pour moins que ce qu'il vend : « la somme des achats de joueurs entrants et leurs salaires devra être inférieur à la somme des ventes de joueurs sortants », dixit Vincent Labrune. Dans ces conditions, le départ de Loïc Rémy, plus forte valeur marchande du club, devient quasiment une obligation. Les cas de Stéphane Mbia, Steve Mandanda ou Nicolas Nkoulou posent aussi question.

Et aussi, il y a un an : les dossiers chauds du mercato ; Jorge Mendes, le meilleur agent du monde...