Borussia Dortmund : Raphaël Guerreiro, révélation du début de saison

Voir le site Téléfoot

Guerreiro
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-21T09:46:08.254Z, mis à jour 2016-09-21T09:54:31.279Z

A peine arrivé, déjà adopté ! L'ancien lorientais Guerreiro est l'une des révélations de ce début de saison en Bundesliga.

Après une Euro Exceptionnel concrétisé par un titre historique avec le Portugal, Raphaël Guerreiro n’est pas encore redescendu de son nuage. Transféré de Lorient à Dortmund cet été, l’arrière gauche n’a pas mis longtemps à trouver ses marques dans son nouveau club

Une adaptation ultra-rapide

On ne peut pas dire que le joueur formé à Caen soit du genre patient. Alors qu’on pouvait penser qu’il lui faudrait un peu de temps pour digérer ses exploits estivaux, digérer son nouveau statut et prendre le pouls d’un grand club européen, il n’en a rien été.

A peine arrivé dans la Ruhr, Le portugais d’adoption a immédiatement trouvé le rythme. Après trois matches pour prendre la température avec des entrées en cours de jeu, il s’est désormais installé comme un incontournable dans le onze de départ du BVB.

Un repositionnement efficace

Inconnu en Allemagne au moment de son transfert, il est désormais un phénomène. Surtout depuis que son entraîneur Thomas Tuchel l’ait repositionné dans l’axe du jeu. Le considérant comme « trop bon pour être fixé à une position», il l’a en effet bombardé milieu relayeur gauche lors du premier match de Ligue des Champions.

Un choix gagnant puisqu’il a marqué deux buts et délivré trois passes décisives sur les trois dernières rencontres. Hyperactif, technique, précis sur coup de pied arrêtés (la transversale de Lloris s’en souvient encore), il est déjà indispensable.


Un duo de feu avec Dembele

Cette réussite, il l’a doit également à sa relation avec un autre ancien de Ligue 1 arrivé cet été, Ousmane Dembele. S’entendant comme larrons en foire, les deux comparses se sont approprié le côté gauche du club allemand. Parfaitement complémentaires, ils inspirent la crainte à toutes les défenses d’Europe.

Une trajectoire météorique pour un joueur discret et travailleur qui a fait taire les sceptiques pour faire maintenant l’unanimité outre-rhin. il représente le futur de Dortmund et c'est Tuchel qui le dit !