Un ancien du FC Barcelone et du Real Madrid sur le banc de l'Atletico ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-12T16:45:00.000Z, mis à jour 2011-05-12T16:54:49.000Z

Lorsque Guardiola est arrivé sur le banc du FC Barcelone il occupait encore celui du Barça B. L'Atletico Madrid débauche aujourd'hui son successeur à ce poste, ancien du Real Madrid et du FC Barcelone, Luis Enrique.

Après une saison une nouvelle fois décevante, l'Atletico Madrid n'a pas le droit à l'erreur dans le choix de son futur entraineur, s'il veut conserver et profiter de sa brillante génération (Agüero, Forlan, De Gea). Les Colchoneros se sont donc naturellement tournés vers la référence en Espagne, le FC Barcelone.




Lorsque Joan Laporta a nommé Josep Guardiola sur le banc du FC Barcelone, il réalisait avant tout un geste politique, remettant le catalanisme et la formation au centre de la stratégie du club. Mais sportivement, la décision s'est avérée géniale, puisque « Pep » a déjà conquis 3 Ligas, 1 coupe du Roi et 1 Ligue des Champions. En seulement 3 ans. De quoi faire des émules ? Marca révèle aujourd'hui que Luis Enrique, successeur de Guardiola à la réserve du Barça, prendra les rênes de l'Atletico en juin.




Luis Enrique s'est attiré les faveurs des décideurs madrilènes grâce à son très bon bilan à la tête de l'équipe réserve catalane. Il est parvenu à maintenir celle-ci en seconde divison pendant 3 ans, en s'appuyant évidemment sur le vivier de la formation. Luis Enrique est aussi une ancienne gloire des deux clubs ennemis de l'Atletico, le FC Barcelone donc, mais aussi le Real Madrid honni (où il s'est révélé). Il devra donc faire oublier son pedigree aux supporters Rojiblancos.




Ce milieu de terrain polyvalent, bagarreur et très fin techniquement est l'entraineur qui monte en Espagne. Le Barça comptait sur lui pour le futur (son aura dans le club catalan jouant pour lui), et il a dû décliner des propositions du FC Séville ou de Valence pour débarquer à Vicente Calderon. Là, il devra vite se mettre au travail, pour retenir David De Gea (gardien prodige annoncé à Manchester United) et Diego Forlan, buteur prolifique mais malheureux cette saison.


Luis Enrique tentera donc dès la saison prochaine d'accomplir les mêmes miracles que Guardiola. Il partira bien sûr de plus loin, avec un Atletico triste 7ème de Liga... A Barcelone, c'est un autre glorieux ancien, Philip Cocu, qui devrait le remplacer.