Dans l'actualité récente

Un Français inflige sa première défaite en finale au FC Barcelone

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-08-10T09:14:00.000Z, mis à jour 2011-08-10T09:24:41.000Z

Le FC Barcelone (ou plutôt son équipe B) a perdu la première finale de sa saison, en Coupe de Catalogne face à l'Espanyol (3-0). Trois buts inscrits par un jeune Français, Thievy Bifouma.

Le FC Barcelone a longtemps été considéré comme « l'armée sans armes » de la Catalogne, l'étendard d'une région que certains voudraient indépendante. Cet ancrage régional revendiqué pousse ainsi le Barça à participer tous les ans à la Coupe de Catalogne, compétition symbolique.

Mais la meilleure équipe du monde n'aligne jamais son équipe type pour ce trophée plutôt amical ; le Barça n'a pas remporté la compétition depuis 2006-2007... Pour la finale disputée ce mardi, c'est bien le FC Barcelone B et son entraineur Eusebio qui étrennait la tunique blaugrana. Une vitrine pour la prolifique Masia : champions d'Europe U19 (Sergi Gomez, Delofeu), « frères de » (Jonathan Dos Santos et Rafinha Alcantara) ou roi du football freestyle (Cuenca).


Même si certains de ces joueurs seront sans doute de futures stars du football espagnol, ils ont encore beaucoup à apprendre. La nouvelle pépite du Barça, Gerard Deulofeu (ailier attaquant de...17 ans) a été de loin le plus dangereux pour son équipe. Chez le voisin Perico, qui alignait une équipe plus mixte (quelques titulaires étaient présents), c'est le jeune Cristian Alfonso qui s'est mis en évidence. Malgré un beau spectacle, les 2 équipes rejoignent les vestiaires à 0-0.

Mais un jeune homme va dynamiter la partie : le franco-camerounais Thievy Bifouma. L'attaquant de 19 ans va mettre ce jeune FC Barcelone au supplice en inscrivant un superbe triplé (49ème, 53ème, 76ème). Vitesse, appels, puissance, dribbles et précision face au but, Thievy a certainement ravi son entraineur Mauricio Pochettino, qui croit beaucoup en lui. S'il est déjà apparu en Liga, ce natif de Saint Denis formé au RC Strasbourg devrait jouer de plus en plus avec les bleu et blanc la saison prochaine.

Un match comme celui-ci permet surtout de mesurer la qualité de la formation espagnole. Peut être qu'après Griezmann, la France a découvert une autre pépite de l'autre côté des Pyrénées...