Dans l'actualité récente

Un médecin suédois accuse Zlatan Ibrahimovic de dopage

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-04-07T10:56:11.022Z, mis à jour 2016-04-07T13:06:38.012Z

Dans une interview accordée au journal suédois Sport Bladet, un médecin suédois accuse, sans preuve, Zlatan Ibrahimovic de dopage, à l’époque où il jouait à la Juventus Turin.

Après trois saisons de haute voltige à l’Ajax Amsterdam, Zlatan Ibrahimovic rejoint la Juventus Turin en 2004. Il se révèle alors aux yeux de l'Europe et remporte deux Scudetti, annulés ensuite. Ses bonnes prestations laissent Ulf Karlsson, un médecin réputé en Suède, très sceptique. Il affirme en effet, sans preuve, que l’attaquant a été dopé durant son passage à la Vieille Dame. Un véritable pavé lancé dans la mare par le médecin qui a remporté un championnat d’Europe, une Coupe du Monde et la médaille d’or Olympique avec l’équipe d’athlétisme suédoise.

« Je crois qu’il était dopé »

Ulf Karlsson a fait part de ses doutes, sans avancer de preuves, dans une interview accordé à Sport Bladet : « Zlatan a pris 10 kilogrammes en six mois lors de son passage à la Juventus. Je crois qu’il était dopé, c’est ce qu’il me semble. » Quand le journaliste lui a demandé s’il était certain de ses propos, le médecin a répondu avec certitude : « Oui, j’en suis convaincu. »

« C’est impossible de faire ça »

Au cours de l’entretien, Ulk Karlsson a reconnu avoir utilisé des produits dopants sur ses athlètes. Le médecin a ensuite mis en cause les contrôles anti-dopage des sports collectifs, qui seraient plus souples que ceux des sports individuels : « Ils sont plus exemptés que les sportifs individuels. Zlatan a pris 10 kilos de muscle en six mois à la Juventus. C’est impossible de faire ça en si peu de temps. »

Pour étayer son hypothèse, le médecin a pris l’exemple d’un autre joueur qui est passé à la Juventus Turin : « Albin Ekdal a pris huit kilos dans ce club. En plus ils ont un médecin qui a déjà été suspendu 22 mois. »

Ibra, jamais contrôlé positif

Durant toute sa (longue) carrière, Zlatan Ibrahimovic n’a jamais été contrôle positif lors d’un contrôle anti-dopage. L’attaquant du PSG peut tout à fait porter plainte contre Ulf Karlsson pour ses propos. Rafael Nadal n’avait pas hésité après les déclarations de Roselyne Bachelot.



Le chef de presse de la Fédération suédoise de football, Niklas Bodell, n’a pas tardé à réagir : « Ces déclarations sonnent comme quelque chose d’absurde dans mes oreilles. Si j’étais Karlsson, je serais très prudent avec ce type d’accusations spéculatives. Ce genre de choses e dérange beaucoup. »


Une plainte va être déposée

L'agent de Zlatan Ibrahimovic, Mino Raiola, a confié à Sport Expressen qu'une plainte allait être déposée :   «Nous allons l'attaquer en justice. Je ne suis pas un expert, mais nous avons un avocat suédois. Il y a toujours des haters. Peut-être que c'est un ancien athlète qui n'a pas réussi. Peut-être qu'il est jaloux. Cet homme a fait une grosse erreur. Il y aura pour lui une vie avant cette déclaration, et une vie après. Il répand des mensonges. Il y avait plein de contrôles à la Juventus. Zlatan a été contrôlé entre 15 et 20 fois. C'est ridicule. Il n'y a aucun fait. Nous pouvons prouver que tout est faux. Dans tous les clubs où il est passé, Zlatan n'a pris aucun médicament, même pas de l'aspirine