Un supporteur tué par un WC envoyé depuis les tribunes au Brésil

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-05-05T13:48:00.000Z, mis à jour 2014-05-05T14:44:58.000Z

En marge d'une rencontre opposant Santa Cruz à Parana, un supporteur est mort au Brésil. Il a été touché par des éléments d'un bloc WC, envoyés depuis le haut d'une tribune.

A quelques semaines de l'ouverture de la Coupe du Monde au Brésil, la situation reste tendue. Un aficionado en a d'ailleurs fait les frais ce week-end, tué par un WC qui a atterri sur lui.

>UN SUPPORTEUR TUÉ PAR UN WC AU BRÉSIL (VIDÉO)

Mort tragique
Samedi 3 mai 2014. Santa Cruz accueille Parana, dans le cadre d'un match de la deuxième division brésilienne, à Recife. Des affrontements entre supporteurs éclatent. Certains détruisent un WC, et balancent le bloc depuis le haut des tribunes. Il tombe alors sur un supporteur malheureux, à l'extérieur du stade. Paulo Ricardo Silva, 26 ans, meurt sur le coup. A un mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde, le Brésil est de nouveau endeuillé.

A #Parana fan was killed by a toilet thrown at him during #hooligan riots against #SantaCruz pic.twitter.com/Virj7FszpZ

— Ed (@Gibbe84) 4 Mai 2014

Le Mondial en danger ?
Après cette vie brisée, la Fédération brésilienne a ouvert une enquête, avant de suspendre le stade d'Arruda jusqu'à nouvel ordre. Cinq matches de la Coupe du Monde doivent d'ailleurs avoir lieu dans cette ville, mais dans un stade spécialement conçu pour l'événement. Il s'agit de Côte d'Ivoire - Japon (14 juin), Italie - Costa Rica (20 juin), Croatie - Mexique (23 juin), Etats-Unis - Allemagne (26 juin) et un huitièmes de finale, qui auront lieu à l'Itaipava Arena Pernambuco.

Après la torche humaine en Pologne, cet événement nous prouve encore une fois combien être supporteur est une passion à risque.