Dans l'actualité récente

Un tweet de Ronaldo vaudrait 230 366 euros !

Voir le site Téléfoot

But de Cristiano Ronaldo lors de la finale de la Ligue des Champions 2014 (24 mai 2014).
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2015-09-06T07:00:06.496Z, mis à jour 2015-09-06T07:00:08.876Z

Selon l'agence de marketing sportif Opendorse, Cristiano Ronaldo pourrait potentiellement toucher 230 366 euros en postant un tweet sponsorisé.

Opendorse est une agence de marketing sportif qui aide les sportifs et les marques à construire et monétiser leur présence sur les réseaux sociaux. Et selon les estimations d'Opendorse, Cristiano Ronaldo pourrait devenir le sportif le plus rentable de twitter en monétisant ses tweets.

Ronaldo, la star de Twitter

Avec près de 38 millions de followers, Cristiano Ronaldo est le sportif qui possède le plus de followers sur Twitter (@Ronaldo). A titre de comparaison, le basketteur LeBron James en compte 23,6 millions et le tennisman Roger Federer est très loin derrière avec "seulement" 3,59 millions. Quant à Lionel Messi, il ne possède pas de compte Twitter.

Et selon le journal espagnol As, citant Opendorse, Ronaldo pourrait gagner 230 366 euros en monétisant ses tweets, c'est-à-dire en postant un tweet sponsorisé. Le deuxième sportif le plus "bankable" est LeBron James avec 125 638 euros le tweet sponsorisé.

Quant aux coéquipiers madrilènes de Cristiano Ronaldo, ils affichent une rentabilité moins élevée : James Rodriguez est 10e du classement Opendorse avec 40 032 € et Gareth Bale pointe à la 13e place avec 33 237 €.

Un tweet plus rentable qu'un spot de pub

Et selon Blake Lawrence, le PDG d'Opendorse, les tweets sponsorisés sont plus efficaces que les campagnes de pub à la télévision comme il l'explique avec le compte Twitter de LeBron James : "On a établi qu'un seul tweet de LeBron James valait 140 000 dollars. Grâce à ça, vous toucheriez 23 millions de personnes, en dépensant cinq fois moins d'argent qu'en utilisant un spot télévisé pour toucher la même audience".

Toutefois, selon Opendorse, les sportifs se contentent, pour le moment, de publier des tweets sponsorisés qui rapportent moins de 1000 euros.

Cristiano Ronaldo : "J'adore la France"