Dans l'actualité récente

Pierre-Emerick Aubameyang critique la gestion du PSG

Voir le site Téléfoot

error
Par Louis-Marie VALIN|Ecrit pour TF1|2016-09-21T08:36:03.425Z, mis à jour 2016-09-21T09:09:08.224Z

Interrogé sur des contacts entre le PSG et lui pour un éventuel transfert, Pierrre-Eymeric Aubameyang n'a pas été tendre avec la façon de faire des dirigeants parisiens.

Véritable serpent de mer ces dernières saisons, un retour d’Aubameyang en Ligue 1 a régulièrement agité les rubriques transferts. Annoncé à plusieurs reprises comme une cible du Paris-Saint-Germain, l’attaquant Gabonais est revenu aujourd’hui sur ces rumeurs.

Un intérêt réciproque

Invité de l’émission « Team Duga » sur Rmc, le buteur du Borussia Dortmund a confirmé avoir été approché par le champion de France à plusieurs reprises, notamment cet été pour remplacer Zlatan Ibrahimovic parti à Manchester United.

 S’il n’était pas insensible à cette approche et aurait pu envisager un retour en Ligue 1, il n’a cependant pas poussé plus loin le processus en raison de l’attitude du club entraîne par Unay Emery.

Le PSG maladroit

Selon Aubameyang, Paris s’y serait toujours « mal pris » pour le recruter : « J'ai déjà été en contact avec le PSG, ça s'est vite coupé en fait. Cela fait déjà plusieurs années que Paris s’y prend mal avec moi. ».

Regrettant l’absence d’un directeur sportif au PSG qui aurait pu « faire la différence », il précise que les parisiens n’ont pas respecté les procédures demandées par l’entourage du joueur en contactant directement le club de la Ruhr sans passer par un intermédiaire. Proposant également une offre « loin des attentes du Borussia », les négociations auraient tournées court.


Un avenir au Real ?

S’il ne devrait donc pas faire son retour en France, il ambitionne cependant toujours de passer un cap en rejoignant un club plus prestigieux. Il rêve en effet d’intégrer la maison blanche en jouant pour le Real Madrid : « s’ils me veulent un jour, je serais très heureux ».

En attendant cet hypothétique départ vers la capitale espagnole, le joueur continue de flamber sur les pelouses allemandes où son club réalise un début de saison tonitruant.