VA 0-1 OM : Les Marseillais enchaînent grâce à Gignac

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-08-24T17:33:00.000Z, mis à jour 2013-08-25T11:59:31.000Z

Troisième match de la saison et troisième victoire pour l'OM. Ce samedi, les hommes d'Elie Baup se sont imposés sur la pelouse de Valenciennes grâce à un but d'André-Pierre Gignac dans les derniers instants du match. Invaincus, les Olympiens prennent provisoirement la tête du championnat.

Carton plein pour l'OM qui signe une troisième victoire de suite. Les Phocéens se hissent à la première place du classement en attendant le résultat de Lyon (ce soir face à Reims).

Dans la douleur

Jamais deux sans trois : l'OM a su rester fidèle à l'adage. Après leur victoire face à Guingamp et Evian TG, les Marseillais ont récidivé ce samedi. La victime du jour : Valenciennes. Mais contrairement aux deux précédentes rencontres, les Olympiens ont connu plus de difficultés pour venir à bout de cette vaillante équipe nordiste. « On aurait pu se faciliter le match » a confirmé André-Pierre Gignac à l'issue de la rencontre au micro de Canal+.

Gignac, encore décisif

Pleins d'envie dès le début du match, les hommes d'Elie Baup n'ont pas su concrétiser leur domination lors des quarante-cinq premières minutes. En manque d'efficacité, l'OM n'a tout de même pas abdiqué. Côté valenciennois, les assauts se font rares mais dangereux. Steve Mandanda doit d'ailleurs sauvé les siens à cinq minutes de la fin de la rencontre. Dans la foulée, les Olympiens ouvrent la marque grâce à l'opportunisme d'André-Pierre Gignac. Auteur de trois réalisations en trois apparitions, le buteur marseillais savoure « Je suis content d'être décisif pour mon club. Ça n'a pas toujours été facile ».

« De bon augure avant Monaco »

Tout comme la saison dernière, l'OM réalise un parcours sans faute en ce début de championnat. Grâce à ce nouveau succès, les Phocéens s'emparent provisoirement de la tête du classement. Marseille compte d'ailleurs deux points d'avance sur l'AS Monaco, son prochain adversaire. Une situation qui n'est pas pour déplaire à André-Pierre Gignac : « On engrange les points, ça fait neuf en trois matches. C'est de bon augure avant la réception de Monaco ».