Vainqueur à Tottenham, Chelsea se remobilise

Voir le site Téléfoot

Antonio Conte
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2017-08-20T17:40:37.547Z, mis à jour 2017-08-20T17:50:10.234Z

Chelsea a remporté le choc londonien face à Tottenham. Avec du cœur et grâce à un doublé de Marcos Alonso.

Alors qu'il vit un été compliqué et qu'il a loupé son entrée en matière le week-end dernier, Chelsea a puisé au fond de lui-même pour s'offrir le scalp de Tottenham à Wembley. Marcos Alonso a inscrit un doublé.

L'obligation de se racheter

Couvant une crise intérieure à cause d'un mercato pas au goût d'Antonio Conte et de la gestion bizarre du cas Diego Costa, Chelsea se devait de se racheter après avoir chuté à domicile lors de la première journée de la saison 2017/2018 de Premier League (2-3 face à Burnley). Et quoi de mieux qu'un derby londonien délocalisé à Wembley pour se relancer et se remobiliser ? Les Spurs, très peu actifs sur le marché des transferts, se dressaient donc devant le 3-4-3 d'Antonio Conte. Et ils ont perdu.

Le doublé de Marcos Alonso

Marcos Alonso a été le premier à frapper dans ce choc de Premier League entre les deux premiers du classement 2016/2017. D'un sublime coup franc, l'Espagnol a crucifié Lloris (24e). Forcément, Tottenham a tout donné pour revenir au score et a d'abord été récompensé sur un coup dur pour les Blues : un but contre son camp de Batshuayi sur un coup de pied arrêté (82e). A ce moment là de la rencontre, on pensait que les hommes d'Antonio Conte ne s'en relèveraient jamais. C'était sans compter sur Marcos Alonso, qui s'est transformé en sauveur pour battre une nouvelle fois Hugo Lloris (88e).

Chelsea se (re)lance

A l'arrivée, cette victoire est peut-être bien plus qu'une victoire pour Chelsea. Obtenue avec les tripes et dans la difficulté, elle serait du genre à lancer la saison d'un champion qui peine pour l'heure à assumer son rang face aux autres ogres du championnat anglais. Il faudra néanmoins transformer l'essai face à Everton dimanche prochain, pour affirmer que, ça y est, les Blues ont bel et bien allumé le moteur. En face, Tottenham devra se montrer plus efficace et inspiré tactiquement pour asseoir ses ambitions. Et aussi injecter un peu de sang neuf, comme le réclame Mauricio Pochettino.