Dans l'actualité récente

Valence - PSG : "Une affiche avec du spectacle" pour Ancelotti

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2013-02-12T09:59:00.000Z, mis à jour 2013-02-12T11:24:02.000Z

Le PSG se déplace ce mardi (20h45) sur la pelouse de Valence pour les huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Un match qui selon Carlo Ancelotti sera " ouvert, tactique et technique ".

En tête de la Ligue 1 avec six points d'avance sur ses poursuivants, le PSG ne pouvait pas aborder la Ligue des Champions dans de meilleures conditions. Carlo Ancelotti attend d'ailleurs de belles choses de son équipe.

« Une qualification très ouverte »
Pour Ernesto Valverde, entraineur de Valence, cela ne fait aucun doute : le PSG est favori de cette opposition en Ligue des Champions. Mais Carlo Ancelotti a tenu immédiatement à calmer les ardeurs. « Nous ne sommes pas favoris. C'est une qualification très ouverte. Valence est une équipe bien organisée, avec de bons joueurs. Il y a vraiment de la qualité dans ce club qui est en grande forme » a confié l'entraineur parisien en conférence de presse.

« Un bon test pour nous »

Le coach transalpin s'attend d'ailleurs une rencontre très ouverte entre le PSG et Valence : « Je ne crois pas que ce match sera physique. Je m'attends plutôt à une affiche tactique, technique, ouverte et avec du spectacle ». Pour ce huitième de finale de Ligue des Champions, Carlo Ancelotti promet du jeu : « C'est vrai que nous avons de grosses qualités de vitesse et que du coup, nous jouons bien les contres. Mais on aime aussi jouer au ballon. D'ailleurs, cette rencontre à l'extérieur sera un bon test pour nous car je pense que nous aurons la possession ».

« L'expérience, une donnée très importante »
Seul bémol pour l'entraineur du PSG : l'expérience du club en Ligue des Champions. Alors que Valence est un habitué des huitièmes de finale de son histoire, le club de la capitale a atteint ce stade de la compétition qu'à une seule reprise. « C'est vrai que l'expérience est une donnée très importante dans cette compétition. Mais la responsabilité est la même pour ceux qui ont peu joué ce type de matches que pour ceux qui la connaissent bien. Personne n'aura de problème à gérer la pression. Lucas, par exemple, va la découvrir mais il a l'habitude de jouer de grands matches au Brésil ou en sélection » rassure Carlo Anelotti.

Le PSG tentera dès ce mardi de se mettre dans les meilleures dispositions pour se qualifier. Le match retour face à Valence est prévu le 6 mars prochain.