Dans l'actualité récente

Van Nistelrooy échappe-t-il au Real Madrid ?

Voir le site Téléfoot

Netherlands' Van Nistelrooy celebrates his goal during their Euro 2008 quarter-final soccer match against Russia in Basel
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-24T13:30:00.000Z, mis à jour 2011-01-31T21:19:02.000Z

Ruud Van Nistelrooy échapperait-il au Real Madrid ? Le HSV Hambourg ayant rejeté "définitivement" l'offre faite par les Merengue, seul un coup de théâtre lui laisse un espoir de jouer pour Mourinho.

Ruud Van Nistelrooy n'ira pas au Real Madrid, selon le président d'Hambourg. Le HSV a rejeté « définitivement l'offre du Real ». A moins que Van Nistelrooy ne réalise un joli coup de théâtre...


Ruud Van Nistelrooy n'ira pas au Real Madrid. L'attaquant néerlandais, trop précieux au club de Hambourg, ne retrouvera donc pas un club et un stade qu'il a enflammés pendant 3 saisons et demies (2006-2010). Lundi, le président du HSV Hambourg a déclaré à la presse : « nous avons rejetté une nouvelle fois et définitivement l'offre du Real ». Hambourg exigeait au minimum 4 millions d'euros pour son attaquant.


Ruud Van Nistelrooy intéressait pourtant fortement le Real Madrid. A la recherche d'un attaquant supplémentaire, Jose Mourinho et ses dirigeants auraient proposé un transfert de Van Nistelrooy vers la Maison Blanche pour 2 millions d'euros. Renvoyés dans les cordes, les Merengue vont devoir se précipiter : le mercato d'hiver se termine dans 8 jours seulement.


Mais Ruud Van Nistelrooy rêve tellement de retrouver le Real Madrid qu'il pourrait surprendre son monde en mettant la main à la poche ! Le club allemand exigeant au minimum 4 millions d'euros pour son transfert, Van Nistelrooy serait prêt à ajouter 2 millions de sa poche aux 2 millions du Real : «je veux terminer ma carrière à Bernabeu et l'argent n'a pas d'importance » a-t-il expliqué à AS !


Compte-tenu des exigences de son club, et de sonrefus de principe, la venue de Ruud Van Nistelrooy au Real pourrait relever du miracle. Mais un joueur qui propose de payer son propre transfert, c'est aussi miraculeux. Et si Van Nistelrooy gagnait son bras de fer ?