Dans l'actualité récente

Que vaut vraiment... Nabil Fekir, la révélation offensive de l'OL ?

Voir le site Téléfoot

error
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2015-03-10T15:54:00.000Z, mis à jour 2015-03-17T11:39:58.000Z

Après Harry Kane et Kevin de Bruyne, la rédaction de Telefoot.fr s'est penchée sur le cas d'un jeune attaquant, véritable révélation de l'Olympique Lyonnais : que vaut vraiment Nabil Fekir, auteur d'une première saison pleine avec le club rhodanien, et déjà un candidat très crédible à une sélection en Equipe de France ? Ses performances et son impact sur l'excellent parcours réussi par son équipe ont été décortiqués pour définir sa valeur sur le marché des transferts.

Il a claqué son troisième doublé de la saison ce week-end avec l'OL à la Mosson face à Montpellier : Nabil Fekir n'en finit plus de se positionner comme LA grande révélation de la Ligue 1 version 2014/2015, au point d'avoir reçu sa première pré-convocation avec les Bleus de Didier Deschamps, et d'être, déjà, considéré comme un futur grand animateur du prochain marché des transferts.

Nabil Fekir, 22 ans, une première saison remarquée dans l'élite
24 matchs, 11 buts, 8 passes décisives : cette ligne de statistiques, elle appartient à Nabil Fekir, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais âgé de 21 ans. Si elle impressionne, c'est aussi parce qu'elle intervient lors de sa première saison complète en tant que titulaire dans l'élite. Mais surtout, elle est réussie avec une aisance qui déconcerte : avec Alexandre Lacazette, l'attaquant franco-algérien forme un duo redouté, grâce à des courses déconcertantes et une facilité balle au pied assez rare combinée à ses autres qualités.

Déjà une référence en Ligue 1
Véritable pièce maîtresse d'une équipe lyonnaise leader de Ligue 1 depuis maintenant deux mois, Nabil Fekir explose alors qu'il ne totalise pour le moment que 35 matchs en L1 ! Aujourd'hui âgé de 21 ans, si le gaucher n'est pas précoce, il n'a pas non plus attendu d'avoir 30 ans pour devenir l'un des joueurs les plus dangereux de Ligue 1. Ses chiffres sont là pour prouver sa dangerosité : il dribble vite, souvent et plutôt bien (près de trois adversaires effacés par match, 3ème en L1), il vise juste (59% de tirs cadrés, 4ème de L1) pour finalement aujourd'hui totaliser 11 buts (4ème en L1), en plus de 8 passes décisives (2ème de L1 derrière Dimitri Payet). De quoi attiser la convoitise des sélections de deux pays pour lesquels il peut jouer.

Nabil Fekir a finalement tranché en faveur des Bleus
Vous le savez, car c'est le feuilleton du moment : Nabil Fekir, né à Lyon de parents algériens, peut donc postuler à jouer d'un côté sous les ordres de Christian Gourcuff avec les Fennecs, de l'autre avec l'Equipe de France de Didier Deschamps. Ce mardi, sa décision a été annoncée, et Fekir a donc donné sa préférence aux Bleus, avec lesquels il pourrait bien honorer sa première cape dès la fin du mois face au Brésil ou le Danemark si d'aventure le sélectionneur décidait de faire appel à lui.

Encore une saison à l'OL et puis s'en va ?
Ses statistiques, son efficacité et sa réussite au sein d'une équipe de l'OL surprenante leader du championnat de France élèvent donc Nabil Fekir en véritable révélation de la saison, une chose qui a attiré le regard curieux de l'Europe et quelques-uns de ses Top Clubs. Ainsi, Arsenal et le PSG (pour ne citer qu'eux) gardent un œil sur l'attaquant des Gones, d'autant que, pour le moment, il n'a pas encore signé de véritable contrat « béton » avec son club formateur. Connaissant Jean-Michel Aulas, ça ne saurait tarder, mais en attendant, son salaire, estimé à « seulement » 500 000 euros par an, ne maximise pas sa valeur marchande.

Quelle est la vraie valeur de Nabil Fekir sur le marché des transferts ?
D'un côté, Fekir est déjà aujourd'hui l'un des meilleurs (ou du moins l'un des plus redoutés et efficaces) joueurs de Ligue 1. D'un autre, à 21 ans, il ne joue que sa première vraie saison en Ligue 1 au sein d'une équipe qui cartonne, chose pouvant faciliter sa mise en avant médiatique, au style de jeu qui sied à ses qualités de percussion et de vitesse. Ajoutez à cela un contrat considéré comme petit à l'échelle du football et un statut d'International pas encore acquis à l'heure où nous écrivons ces lignes, et vous obtenez une valeur marchande assez faible compte tenu du potentiel réel du gaucher : ainsi, si Transfermarkt l'estimait à 6,5 millions d'euros au début de l'année 2015, c'est tout de même un peu mieux que la valeur calculée à l'aide de l'outil mis à disposition par le CIES-Centre International d'Etude du Sport, autour de 5,5M€.

L'estimation de la valeur marchande de Nabil Fekir par Telefoot.fr
Ces deux valeurs peuvent paraître faibles compte tenu de la très belle première saison réussie par Nabil Fekir sous le maillot de l'OL. Notre calcul d'estimation (qui prend en compte l'âge, le contrat et le salaire du joueur, le championnat dans lequel il évolue, sa sélection nationale, mais aussi ses performances sur les douze derniers mois) évalue, lui, Nabil Fekir à hauteur de 9,5M€, une valeur qui sera nettement rehaussée en cas de renouvellement de contrat, impliquant une augmentation de salaire à la clé...

Et si Nabil Fekir prolongeait ce soir avec l'OL ?
Selon notre tableau d'estimations de valeurs, celle actuelle de Nabil Fekir, s'il prolonge son contrat , évoluerait de la manière suivante :
Salaire multiplié par 2, pas de prolongation = 12,5M€
Salaire x2, prolongation d'un an = 13,8M€
Salaire x2, prolongation de deux ans = 15,2M€
Salaire x3, pas de prolongation = 15,3M€
Salaire x3, prolongation d'un an = 17,2M€
Salaire x3, prolongation de deux ans = 19,3M€
Salaire x4, pas de prolongation = 18M€
Salaire x4, prolongation d'un an = 20,8M€
Salaire x4, prolongation de deux ans = 23,4M€