Verratti est "le prisonnier de l'émir" selon son agent

Voir le site Téléfoot

Verratti Teaser 5 octobre 2014
Par Téléfoot|Ecrit pour TF1|2017-07-07T12:51:04.593Z, mis à jour 2017-07-07T12:51:33.004Z

Dans un entretien accordé au quotidien italien Corriere dello Sport, l'agent de Marco Verratti est revenu sur la situation de son joueur, ciblé par le FC Barcelone lors de ce mercato. Pour Donato di Campli, le milieu italien est "le prisonnier de l'émir" du Qatar.

C'est un sujet que les dirigeants parisiens auraient certainement aimé s'en passer. Alors que le club de la capitale n'a pas encore annoncé une première recrue du côté des arrivées, il doit gérer le cas Marco Verratti. Suivi par le FC Barcelone depuis plusieurs années, le milieu italien reste évasif cet été concernant son avenir au PSG. S'il n'a pas exprimé publiquement ses envies d'ailleurs, son agent ne s'est pas privé ce matin, dans les colonnes du Corriere dello Sport, de faire le point sur la situation. 

"Marco connait parfaitement ses engagements contractuels avec le PSG, mais il est normal qu'il soit flatté par l'intérêt du Barça. Qui ne le serait pas, à 24 ans et dans l'année du Mondial ? "indique-t-il tout en pointant du doigt le manque d'ambition des dirigeants parisiens "On parle beaucoup de Mbappé et d'une offre à 150 millions d'euros, mais, pour le moment, aucun joueur du niveau de la Ligue des champions n'est arrivé à Paris". Alors qu'un rendez-vous devrait avoir lieu "bientôt" avec Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique, Donato di Campli affirme que le président du PSG ne souhaite pas laisser partir Verratti car selon lui "à Doha, ils ne me pardonneront jamais", en référence à l'émir du Qatar, propriétaire du club via QSI. 

Le reprise de l'entraînement pour Verratti

Coïncidence ou non, le joueur a repris ce vendredi le chemin du Camp des loges pour la reprise de l'entraînement. Assez décontracté si l'on en juge par les photos postés sur les réseaux sociaux par Layvin Kurzawa.