Dans l'actualité récente

VIDEO - AS Monaco : le plus beau but de la saison pour Ocampos ?

Voir le site Téléfoot

Ocampos Toulouse-Monaco
Par La REDACTION|Ecrit pour TF1|2014-01-21T17:34:00.000Z, mis à jour 2014-01-21T17:44:12.000Z

Dimanche après-midi à l'occasion de la 21e journée de Ligue 1, l'Argentin de l'AS Monaco Lucas Ocampos a peut-être marqué le plus beau but de la saison au Stadium contre Toulouse.

La 21e journée de Ligue 1 a permis à l'AS Monaco de conforter sa place de dauphin du PSG en championnat. Une victoire 2 buts à 0 au Stadium grâce à un but de Kurzawa (36e) et un chef d'œuvre d'Ocampos (88e). Sur cette action, les Sud-américains de l'ASM ont fait la différence puisque le Colombien James Rodriguez adresse un centre à l'Argentin Lucas Ocampos, qui termine le travail grâce à un magnifique retourné acrobatique :

>VOIR LE BUT D'OCAMPOS (à 2'45)
Après avoir été régulièrement titulaire en début de saison, Lucas Ocampos doit se contenter d'un rôle de remplaçant depuis que Claudio Ranieri a changé sa tactique. Monaco utilise désormais Ocampos en tant que joker, ce qui ne l'empêche pas de se montrer encore décisif, à l'image de ce superbe but.

Les stats d'Ocampos
Ce but de Lucas Ocampos est certes splendide, mais il ne compte pas double. L'Argentin de 19 ans totalise donc désormais 3 buts pour 0 passe décisive en 19 matches de Ligue 1. Pas si mal pour un joueur recruté en août 2012 alors que le club de La Principauté évoluait en Ligue 2, contre une indemnité de 11 millions d'euros et un contrat de 5 ans.

Monaco dans le coup
Cette victoire obtenue à Toulouse permet à l'AS Monaco de ne pas se laisser complètement décrocher par le PSG. L'ASM comptabilise 45 points, soit cinq longueurs de moins que le leader parisien, mais également cinq de plus que le troisième, Lille. Les Monégasques sont parfaitement dans les temps pour se qualifier pour la prochaine Ligue des champions.

Si l'AS Monaco peut compter sur ce genre d'exploit de ses joueurs, le reste de la saison ne devrait pas être trop compliqué pour les hommes de Claudio Ranieri.