Dans l'actualité récente

La vidéo bientôt dans le football ?

Voir le site Téléfoot

Football - Matchs Equipe de France - France-Belgique : Revoir le but de Payet en vidéo (3-4)
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-01-10T09:46:12.937Z, mis à jour 2016-01-10T09:46:13.963Z

L’International Board puis la FFF se sont montrés favorables à des expérimentations de la vidéo dans le football dès la saison prochaine.

L’International Board s’est montré favorable à la mise en place de l’arbitrage vidéo. Le même jour, Michel Platini, qui a toujours été opposé à cette règle, se retirait de la course à la présidence de la FIFA.

PSG-Bastia : Julian Palmieri réagit à l'arbitrage

L’International Board est favorable

Cela pourrait faire l’effet d’une petite révolution dans le monde du football. Comme d’autres sports majeurs (basket, rugby, tennis), le foot se mettrait à l’arbitrage vidéo. L’International Board, en charge des règles de la discipline, s’est montré favorable jeudi dernier. A Londres, ses directeurs « ont fortement recommandé la mise en place d’expérimentations ». On en saura plus sur le sujet lors de l’assemblée générale du Board, qui se tiendra du 4 au 6 mars prochain. Jonathan Ford, le directeur général du Board, a ainsi déclaré, « Nous faisons la recommandation la plus forte possible pour que cette expérience soit approuvée lors de la réunion générale annuelle en mars, à Cardiff. Les détails sont encore à définir, mais le principe est établi. »

La vidéo, pourquoi faire ?

L’utilisation de la vidéo servira à régler des situations portant à litige, comme les penaltys, les cartons rouges et les erreurs d’identification des joueurs. En somme, tout ce qui peut influencer le cours d’un match, positivement ou négativement. On évoque une expérimentation dès la saison prochaine. La vidéo pourrait donc bel et bien arriver plus vite que prévu.

La FFF favorable également

La Fédération Française de Football (FFF) s’est également prononcée sur la vidéo et l’instance est favorable. Samedi, Eric Borghini, membre du comité exécutif en charge de l’arbitrage, a indiqué, « Si cette volonté se confirme lors de l’assemblée plénière du Board, en mars, la FFF se portera candidate à ces nouveaux essais vidéo. Ils pourraient apporter des évolutions positives pour notre jeu. » Pour l’heure, les voyants sont au vert.