VIDEO FC Barcelone : Messi crée la polémique !

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-09-25T08:20:00.000Z, mis à jour 2013-09-25T08:54:51.000Z

Mardi soir contre la Real Sociedad (4-1), Léo Messi a été remplacé à dix minutes du coup de sifflet final. Une sortie qui a entraîné une nouvelle polémique autour de la star argentine. Pour cause, le joueur n'a pas salué son entraîneur en sortant.

Opposé à la formation basque mardi soir, le FC Barcelone a probablement livré sa meilleure prestation depuis l'arrivée de Tata Martino (4-1). Messi et Neymar, buteurs, ont été dans tous les bons coups. Sergio Busquets et Marc Bartra ont marqué les deux autres buts catalans, De la Bella celui de la Real. Mais ce n'est pas le seul fait du match. Messi a été remplacé à dix minutes du terme et selon AS, cela ne lui a pas vraiment plu.

>VOIR LA VIDEO DE LA SORTIE DE MESSI
Martino explique ce remplacement
Dix minutes avant la fin de la partie, Tata Martino a lancé Sergi Roberto à la place de La Pulga. Interrogé sur ce remplacement, l'Argentin s'est expliqué. « Mon obligation est de faire attention à Messi. À chaque fois que nous pourrons, nous lui donnerons du repos. Ce sont des minutes importantes pour lui. Leo veut toujours tout jouer », a-t-il déclaré à l'issue de la victoire blaugrana.

Les médias s'en mêlent
Le coach catalan a toujours été clair, Messi sera remplacé dans des rencontres déjà pliées. Pourtant, la presse pro-madrilène, AS notamment, a souligné la mauvaise réaction de l'Argentin à sa sortie. Le numéro 10 azulgrana a quitté la pelouse sans un geste pour son entraîneur. Une attitude volontaire pour revendiquer sa « désapprobation » selon le journal ibère.

Messi se défend avec vigueur
La réponse de l'attaquant barcelonais n'a pas tardé. Sur son compte Facebook, Lionel Messi a d'abord souligné que « personne n'aime être remplacé, mais qu'il faut l'accepter pour le bien de l'équipe ». Il a ensuite condamné l'attitude des journaux à son égard. « Ce que je n'accepte pas, c'est que certains médias disent des mensonges à propos de tout ce qui peut me concerner ».

La presse pro-barcelonaise ne devrait pas se gêner pour se payer Cristiano Ronaldo à la première incartade.