Dans l'actualité récente

VIDEO : Fekir n’est pas Messi mais lui ressemble

Voir le site Téléfoot

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-08-31T13:53:19.479Z, mis à jour 2015-08-31T13:53:31.721Z

Auteur d’un triplé ce week-end contre Caen, Nabil Fekir est l’homme de cette 4e journée de Ligue 1. Désormais meilleur buteur du championnat avec quatre buts en quatre matches, l’international français impressionne par sa qualité de finition qui rappelle celle de Lionel Messi. Il n’est pas encore au niveau de l’Argentin mais sa progression est exceptionnelle.

Et dire qu’il n’avait pas été conservé par le centre de formation de l’OL à 15 ans avant d’y retourner quatre ans plus tard. Aujourd’hui, Nabil Fekir fait partie des plus grands espoirs du football français. A 22 ans, l’attaquant lyonnais est devenu un titulaire indiscutable dans l’effectif d’Hubert Fournier.


Indéfendable !

Chaker Alhadhur a dû passer un samedi soir un peu compliqué. Le latéral gauche du Stade Malherbe de Caen a été l’une des victimes remarquées des dribbles de Nabil Fékir lors du large succès des Rhodaniens face aux Normands (4-0). A la 44e minute, l’attaquant s’infiltre sur le côté droit de la surface adverse. L’ancien Nantais tente bien de suivre le rythme imposé par Fékir mais ses jambes ne peuvent pas rivaliser avec celles du Lyonnais. Tout va trop vite et la finition est exceptionnelle. Cette rapidité d’enchaînements n’est pas s’en rappeler le quadruple Ballon d’Or®. L’année dernière lors d’un large succès face à Montpellier (5-1), Nabil Fékir avait également inscrit un but qui porte la signature de l’Argentin.

VOIR LA VIDEO DU BUT DE FEKIR CONTRE CAEN

VOIR LA VIDEO DU BUT DE FEKIR CONTRE MONTPELLIER

Aulas y croit, lui reste modeste

Témoin privilégié de l’explosion de son joueur au plus haut niveau, Jean-Michel Aulas ne tarit pas d’éloges sur l’attaquant. En novembre dernier, il n’hésitait pas à le comparer avec la Pulga. « Nous disposons d’un effectif jeune mais talentueux […] Fekir c’est Messi. Il a dix matches de Ligue 1 et ce qu’il montre est impressionnant ». Inutile de dire que depuis cette déclaration, l’avis du président lyonnais n’a pas beaucoup évolué concernant celui qui a terminé le championnat avec 13 buts au compteur.  Dans un entretien accordé à Onze Mondial, Fekir abordait cette comparaison avec prudence « Ca ne me met pas de pression, au contraire, c’est plutôt flatteur. Mais comme je l’ai déjà dit, on sait tous que Messi et moi, ça n’a rien à voir. Lui est dans une autre dimension. J’essaye de travailler quotidiennement pour pouvoir me rapprocher un joueur de son niveau. »


Où en était Messi à 22 ans ?

Si la différence de niveau  et de palmarès est forcément importante, encore faut-il comparer les deux joueurs au même âge. A 22 ans, Lionel Messi venait de remporter sa troisième Liga et sa première Ligue des champions. Avec plus de 50 buts dans le championnat espagnol en cinq saisons, il commençait déjà à affoler les statistiques par sa précocité. C’est à partir de sa sixième saison que le phénomène Messi fut encore plus important.


Une trajectoire qu’on ne peut que souhaiter à Nabil Fekir avec l’Olympique lyonnais et l’équipe de France.