Dans l'actualité récente

Vidéo insolite : La chevauchée toute en dribbles d’Hatem Ben Arfa

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-01-05T11:15:56.732Z, mis à jour 2016-01-05T11:20:32.729Z

Malgré l’élimination de l’OGN Nice en Coupe de France lundi soir face à Rennes, Hatem Ben Arf a donné du baume au cœur à ses supporteurs avec une chevauchée fantastique sublime.

Auteur d’un début de saison en fanfare avec sept buts inscrits en dix journées, Hatem Ben Arfa est quelque peu repassé dans l’ombre depuis. Le Français n’avait plus fait trembler les filets depuis le 18 octobre, face à Rennes. Contre cette même équipe, le prodige a mis fin à sa disette en Coupe de France, lundi soir. Quelques instants plus tôt, il était à quelques centimètres d’inscrire le but de l’année.

Slalom

Lundi soir, Nice croisait le fer avec Rennes en 32èmes de finale de la Coupe de France. Peu avant la mi-temps, Mendy ouvre le score pour les Aiglons. La situation se corse ensuite pour Nice avec l’expulsion de Vincent Koziello. A la 76ème minute de jeu, Hatem Ben Arfa a l’occasion de mettre son équipe à l’abri. Sur une touche, le joueur de l’Equipe de France récupère la gonfle et élimine cinq joueurs avec des dribbles tout en finesse. Arrivé dans la surface de réparation rennaise, Ben Arfa se joue de Benoît Costil, et parvient à pousser le cuir vers les filets, dans un angle fermé. In extremis, Sylvain Armand repousse le ballon sur sa ligne de but.



Nice prend la porte

Hatem Ben Arfa pourra regretter longtemps cette action, d’autant que deux coéquipiers étaient seuls dans la surface rennaise. Six minutes plus tard, Boga égalise pour les visiteurs et arrache la prolongation. André donne alors l’avantage aux Bretons, mais Ben Arfa met fin à sa disette et égalise sur penalty à la 115ème. Les deux équipes doivent alors joueur leur survie dans la compétition aux tirs au but. Hatem réussit sa tentative, mais Nice s’incline finalement 7 t.a.b à 6.



Hatem Ben Arfa aura l’occasion de montrer son talent face au LOSC, dimanche prochain.