Dans l'actualité récente

Vidéo insolite : Diego Maradona agresse un journaliste et gifle une femme lors d'un match pour la paix

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-04-13T09:33:00.000Z, mis à jour 2015-04-13T09:40:45.000Z

Invité en Colombie pour y disputer un match en faveur de la paix, Diego Maradona a complètement craqué. L'Argentin a agressé un journaliste avant de gifler une femme.

Voilà une journée qui résume à elle toute seule la grandeur et la décadence de Diego Maradona. Prodige du football, c'est tout naturellement qu'il décide de disputer un match pour la paix. Personnage au fort tempérament, c'est tout aussi naturellement qu'il s'en prend à un journaliste, avant de gifler une femme. Une scène que vous pouvez retrouver en vidéo sur le site internet d'Abola, en cliquant sur le lien ci-dessous :

► DIEGO MARADONA AGRESSE UN JOURNALISTE ET GIFLE UNE FEMME (VIDEO)

Maradona s'énerve
Vendredi, Diego Maradona était présent en Colombie pour disputer un match en faveur de la paix. El Pibe de Oro devait ainsi honorer la réconciliation entre les Farc et les autorités colombiennes. Un geste noble, qui a très vite dérapé pour Diego. Après la rencontre, l'Argentin fait un tour d'honneur dans le stade. Etouffé par plusieurs personnes qui ont eu le malheur de s'approcher un peu trop près, il agresse un journaliste et lui fait voler sa caméra. Toujours autant agacé, l'ancien joueur de Naples décide ensuite de donner quelques coups de pied à un stadier. Pas encore rassasié, Maradona gifle une femme.

Camarada Maradona se une a la campaña #MiFotoPorLaPaz pic.twitter.com/bRihKyZRrp

— Eduardo Montealegre (@soytontoalegre_) 13 Avril 2015

« Ceux qui méritent tous les honneurs, c'est vous dans les tribunes »
Pourtant, avant la rencontre, Diego Maradona partait avec de bonnes intentions. Il avait délivré un vrai message de paix, dans des propos relayés pas Eurosport : « Ceux qui méritent tous les honneurs, c'est vous dans les tribunes, vous qui voulez la paix. Nous pouvons courir derrière un ballon mais là vous devez acquérir la paix parce que vous la méritez vraiment. Assez de violences en Colombie ! Nous voulons la paix et je la veux de tout mon cœur. »

Avant la rencontre, Diego Maradona avait également fait parler de lui. En conférence de presse, l'Argentin avait indiqué vouloir « botter le cul de Sepp Blatter. » Il avait également comparé l'entraîneur de Manchester United, Louis Van Gaal, au diable. Une drôle de définition de la paix.