Vidéo insolite : Fou de rage, un Brésilien fracasse sa télévision après l'humiliation face à l'Allemagne

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-07-10T14:04:00.000Z, mis à jour 2014-07-10T14:11:45.000Z

Un Brésilien n'a visiblement pas apprécié le spectacle offert par la Seleçao face à l'Allemagne. A tel point qu'il est descendu dans la rue avec son téléviseur, et l'a fracassé plusieurs fois sur le sol.

Le football est un sport capable de nous faire passer par tous les sentiments, de la joie la plus intense à la déception la plus profonde. Visiblement, il est également capable de nous faire enrager. Mardi soir, le vrai Hulk n'était pas sur le terrain, mais bien dans les rues brésiliennes. Fou de rage après l'humiliation des Auriverde, il est descendu dans la rue avec sa télévision, avant de la jeter violemment plusieurs fois au sol. Une scène insolite que vous pouvez découvrir en vidéo sur le site internet de la Gazzetta dello Sport, en cliquant sur le lien ci-dessous :

► UN BRESILIEN FRACASSE SA TELEVISION APRES LA DEFAITE DE LA SELECAO (VIDEO)

Fracassée
Humiliés, les joueurs brésiliens n'en menaient pas large après la déroute subie face à l'Allemagne en quarts de finale. 7-1, jamais la Seleçao n'avait connu une si large défaite. De quoi susciter la colère des 200 millions d'habitants du pays. Quelques débordements ont été déplorés, mais le plus insolite reste certainement celui-ci. Au coup de sifflet final, un supporteur descend dans la rue, accompagné de son téléviseur. Fou de rage, il le balance plusieurs fois sur le sol. Un homme essaie de l'en dissuader, mais en vain. L'individu est inarrêtable, et semble jeter sa télévision par terre autant de fois que Julio Cesar a encaissé de buts face à l'armada allemande.

[Video] http://t.co/akaDbeiqvf - Kocak! Brasil Dibantai, Orang Ini Banting TV pic.twitter.com/vRAn9Cbpak

— Bola (@Bolanet) 10 Juillet 2014

En voilà un qui ne pourra pas regarder la petite finale samedi soir opposant les Auriverde aux Pays-Bas. Il ne verra donc pas Neymar, qui fera le déplacement pour l'occasion.