Vidéo insolite : José Mourinho fou de joie lors de la victoire de Chelsea face à Liverpool

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2014-04-28T12:29:00.000Z, mis à jour 2014-04-28T12:38:39.000Z

Dimanche, Liverpool et Chelsea s'affrontaient en Premier League dans un choc crucial pour la course au titre. Alors, au deuxième but de son équipe, José Mourinho a littéralement explosé de joie.

José Mourinho, l'entraîneur de Chelsea, est définitivement un showman hors pair. Il l'a encore prouvé dimanche, lorsque les Blues ont dominé les Reds 2-0 à Anflied. Une joie immense, que vous pouvez découvrir en vidéo sur le site internet de la Gazzetta dello Sport, en cliquant sur le lien ci-dessous.

>MOURINHO FOU DE JOIE A LIVERPOOL (VIDEO)

Coup de poker
A trois jours d'une demi-finale cruciale de Ligue des Champions face à l'Atlético Madrid, José Mourinho et sa bande de joueurs se déplaçaient à Anfield, y défier Liverpool. Le Special One y a aligné une équipe bis, afin de préserver ses cadres pour l'événement de la semaine. Une rencontre qui était quasiment perdue d'avance. En tout cas, c'est ce qu'a largement laissé sous-entendre Mourinho toute la semaine dernière. Pourtant, en adoptant une tactique défensive, les Blues ont profité des erreurs défensives des Reds pour s'imposer 2-0. Une victoire qui n'est pas passé inaperçue pour les spectateurs présents dans les tribunes, tant Mourinho a explosé de joie au deuxième but.

Explosion de joie
Alors qu'il reste quelques secondes à jouer dans le temps additionnel, Torres récupère un ballon et file en contre offrir le deuxième but de son équipe à Willian. Lorsque le cuir franchit la ligne, Mourinho explose de joie, et court vers ses supporteurs. Car l'ancien coach du Real Madrid l'a bien compris, et même s'il continue d'affirmer le contraire, Chelsea s'est remis dans la course au titre. Les Blues ne sont plus, en effet, qu'à deux longueurs de la bande à Gerrard.

Les courses de Mourinho, pas une première
Niveau sprint et explosion de joie, Mourinho n'en est pas à son coup d'essai. Celui qui a fait connaître ses talents de sprinteur lors du quart de finale de la Ligue des Champions 2004, avait remis le couvert face au PSG, au début du mois d'avril, quand il avait éliminé la bande à Ibrahimovic.

En cas de qualification face à l'Atlético Madrid mercredi, le Special One pourrait nous faire une énième démonstration de son habileté à courir sur un terrain vert.