Vidéo insolite : Il réalise la pire simulation de l’année et parvient à duper l’arbitre

Voir le site Téléfoot

Simulation
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-02-11T16:42:36.686Z, mis à jour 2016-02-11T16:42:37.004Z

Le monde du football est parfois impitoyable. Pour bénéficier de coups-francs bien placés ou sauver leur équipe, certains joueurs n’hésitent pas à simuler. Et plus c’est gros, plus ça passe…

L’année vient à peine de commencer et, pourtant, le prix de la pire simulation pourrait déjà avoir trouvé son vainqueur. Il s’agit de David Pascual, le défenseur de l’équipe des moins de 19 ans de Valence.

L’arbitre mord à l’hameçon !

Mercredi soir, Valence affrontait le Celtic Glasgow en playoff de l’UEFA Youth League. Alors que les deux équipes sont à égalité, 1-1, un attaquant écossais part vers les buts espagnols. Pris de vitesse, David Pascual se laisse tomber à quelques pas de sa surface de réparation. Un pari risqué car, si l’arbitre ne sifflait pas, l’adversaire se retrouvait seul face au gardien. La simulation du défenseur a fonctionné et l’arbitre a mordu à l’hameçon. Il a alors sifflé contre l’attaquant et l’a même sanctionné.



Le Celtic s’incline aux tirs au but

Au terme du temps additionnel, aucune des deux équipes ne parvient à prendre l’avantage. Les 22 acteurs doivent donc se départager lors de la séance de tirs au but. Valence s’impose finalement 4-3 et élimine le Celtic Glasgow de l’UEFA Youth League. Les Ecossais pourront regretter longtemps la simulation de David Pascual…

L’année passée, deux autres joueurs s’étaient distingués avec des simulations particulièrement ratés. Paul Aguilar s’était propulsé sur le sol tandis que Johansson avait déclenché les moqueries de son adversaire.

Cette scène pourrait en tout cas passer dans le FastFoot de l’émission :