Dans l'actualité récente

[Vidéo] Ligue des champions: le Real Madrid retourne en finale grâce à un énorme Benzema

Voir le site Téléfoot

Téléfoot - Teaser : la France toujours sans Benzema...
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-11T09:30:01.024Z, mis à jour 2017-05-11T09:33:24.275Z

Malmené par l’Atlético de Madrid en demi-finale retour de la Ligue des champions, le Real Madrid s’en est finalement sorti grâce à Karim Benzema. Le Français a signé une action d’anthologie, conclue par Isco. Les Merengue se sont inclinés (2-1), mais ils défendront bien leur titre contre la Juventus.

Le remake de 1998 aura bien lieu. La finale de la Ligue des champions 2016-2017 opposera bien, le 3 juin prochain à Cardiff, la Juventus au Real Madrid. Mercredi soir, les Madrilènes ont validé leur ticket. Mais que ce fut dur sur le terrain de leurs rivaux de l’Atlético ! Le Real va bien disputer sa 15e finale, et il peut remercier Karim Benzema.

Une action folle qui a sauvé le Real Madrid

A Vicente-Calderon, les Colchoneros, balayés au match aller (3-0), ont pris à la gorge les Merengue d’entrée de jeu. Une tête de Saul Niguez (12e) et un penalty bizarrement converti par Antoine Griezmann (15e) ont fait trembler la Maison Blanche. Jamais le Real n’avait concédé deux buts durant le premier quart d’heure en Ligue des champions. Mais heureusement, l’équipe de Zinedine Zidane a pu compter sur un sauveur. Cette fois, ce ne fut pas Cristiano Ronaldo, mais Karim Benzema.

Sur une longue touche de CR7, le Français récupère le ballon côté gauche, le long de la ligne de touche. Stefan Savic le presse, vite rejoint par José Gimenez et Diego Godin. Benzema est presque enfermé, non loin du poteau de corner. L’ancien Lyonnais signe alors une action géniale.

Dans un petit périmètre, il exécute un premier double contact pour éliminer Godin et Savic. Benzema en enchaîne un second, le long de la ligne de sortie de but, qui lui permet d’effacer Gimenez et de s’élancer franchement vers le but. La suite : un centre en retrait vers Toni Kroos, dont la frappe est repoussée par Jan Oblak. Isco a suivi est réduit la marque (2-1).


Zidane n'en revient pas : "Ce qu'il a réalisé est incroyable"

Le plus souvent, on se souvient du nom du buteur. Mais sur certaines réalisations, le créateur est davantage honoré. C’est le cas sur ce but : Isco est à la conclusion, mais les fans du Real et les observateurs du foot n’ont d’yeux que pour cette action géniale de Karim Benzema. Son exploit a enrayé la remontada naissante de l’Atlético. Dès lors, les Matelassiers n'ont plus remis une pression folle sur la cage de Keylor Navas.

"Ce qu’il a réalisé est incroyable. Je lui ai demandé comment il avait fait pour éliminer de la sorte trois adversaires dans un si petit espace, et lui-même n’a pas su me le dire", a déclaré Zinédine Zidane, pourtant pas le plus maladroit en matière de dribbles fous.

En seconde période, Karim Benzema s’est offert un nouveau slalom qui a bien failli conduire à l’égalisation des champions d’Europe en titre. En pleine surface, le n°9 a enchaîné les crochets et les dribbles devant une défense de l’Atlético souffrant le martyr. Benzema était sur le point de s’offrir un duel avec Jan Oblak, mais un tacle in extremis de Thomas Partey l’en a empêché (75e). Une minute plus tard, Benzema laissait sa place à Marco Asensio. Il avait bien mérité l’ovation des supporters du Real. Sans lui, le club ne serait peut-être pas en finale. La Juve est prévenue : Cristiano Ronaldo sera encore un poison à surveiller de près, mais gare au danger Karim Benzema.


Welcome to the sal... Top💯👌🏻

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema) le