[Vidéo] Monaco: un geste fou et hyper-violent signé Kamil Glik !

Lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions Juventus-Monaco, Kamil Glik s’est rendu coupable d’un très vilain geste sur Gonzalo Higuain. Le Polonais a violemment piétiné son adversaire. Etait-ce prémédité de la part de l’ancien joueur du Torino, qui déteste profondément la Juve ?

La Juve était trop forte. Mardi soir, la Vieille Dame a de nouveau dominé l’AS Monaco (2-1). Ce sont les Bianconeri qui joueront la finale de la Ligue des champions,


"Assasin’s Glik" a de nouveau frappé

A la télévision polonaise, Glik n’a pas cherché à minimiser : "Oui, j’aurais dû être expulsé. J’ai fait une faute vraiment méchante qui n’était pas justifiée". Il tient tout de même à rappeler que lui-même a "reçu aussi beaucoup de coups d’Higuain pendant cinq ans", quand il évoluait encore en Serie A (trois ans en fait, de 2013 à 2016, ndlr). Le fait est que Kamil Glik n'en n'est pas à son premier coup de chaud contre la Juventus.

Défenseur emblématique du Torino pendant cinq saisons (2011-2016), le Polonais a acquis ses lettres de noblesse lors de ses deux premiers derbies du Piémont. A chaque fois, il fut expulsé. La première fois, Glik reçut un carton rouge pour un tacle terrible sur Emmanuele Giaccherini. Surnommé "Assassin’s Glik" depuis, l’arrière international est un farouche opposant à la Juve.

Et s'il avait tout prévu…

Juste après le tirage au sort des demi-finales de la C1, Glik a partagé sur les réseaux sociaux un cliché de son fameux tacle sur Giaccherini, comme un message d’avertissement. Et sur Twitter, Kamil Glik a "liké" un message d’un internaute fan lui demandant de blesser Paulo Dybala. Finalement, c’est Gonzalo Higuain qui a pris…

Sur les réseaux sociaux, le Monégasque reçoit des messages de soutien du Toro mais aussi des messages haineux de la part des supporters de la Juve. Un peu partout en Europe, et particulièrement en Italie, Kamil Glik est condamné dans la presse pour son geste. Il est qualifié de "criminel", d’"agresseur", de "fou"…Reste à voir ce qu’en pensera l’UEFA, qui pourrait décider d’ouvrir une enquête en vue de sanctionner le Polonais.

Vidéos associées

News associées