Vidéo : Nike réunit Pazzini, Gattuso, Materazzi et... Kobe Bryant !

Voir le site Téléfoot

Materazzi basket
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-30T22:36:00.000Z, mis à jour 2011-09-30T22:36:00.000Z

Kobe Bryant devrait s'engager avec le Virtus Bologne pour échapper au lockout NBA. Pour préparer son arrivée en Italie, Nike le met en scène aux côtés de stars locales, Pazzini, Gattuso ou Materazzi.

Si l'Europe domine le football professionnel, c'est loin d'être le cas pour le basketball. La ligue professionnelle nord-américaine, la NBA, attire les meilleurs joueurs, même européens. Mais cette saison, la donne est différente.

Alors que la pré-saison de NBA aurait du débuter dans quelques jours, la ligue l'a tout simplement annulée, et la saison elle-même semble aujourd'hui menacée. La raison ? Un désaccord profond entre joueurs et propriétaires des franchises quant à la répartition des revenus générés pas le basket professionnel nord-américain. Tant que les différentes parties ne tomberont pas d'accord, leurs relations contractuelles sont suspendues. Et les joueurs se tournent vers l'étranger...


Empêchés d'exercer leur métier en Amérique du Nord, rien n'empêche les joueurs de signer ailleurs, ce qui ne les empêchera pas de retourner en NBA à l'issue du lockout. Et par goût de la compétition (et intérêt financier), plusieurs joueurs NBA se tournent vers l'Europe : Deron Williams a signé à Besiktas, Boris Diaw à Bordeaux (en 2ème division), Nicolas Batum à Nancy, et Tony Parker plancherait sur sa venue à l'ASVEL. Mais une authentique Superstar traversera bientôt l'Atlantique.

Le meilleur joueur des années 2000 : 5 fois champion NBA (2000, 2001, 2002, 2009, 2010), champion Olympique en 2008, dans l'équipe type NBA tous les ans depuis 2002. Il se dirige vers le Virtus Bologne, c'est le président du club qui l'affirme : « il y a encore des choses à régler, mais je considère que c'est fait à 95 % ». Le joueur a vécu en Italie entre 6 et 13 ans, et ne cache pas son affection pour le pays : « Jouer en Italie ? C'est très possible, ce serait un rêve pour moi. L'Italie, c'est chez moi ».

L'occasion donc, pour Nike de frapper un grand coup, et de mettre en scène Black Mamba avec les stars locales, plus adroites avec leurs pieds... En attendant un film plus long, déjà intitulé « Milan Kalibro Kobe »... L'Italie compense ainsi la fuite des talents en Serie A...