Vidéo : Le PSG s’offre un succès de prestige face au Real Madrid en International Champions Cup

Voir le site Téléfoot

Ligue des champions : Aurier titulaire avec le PSG contre Manchester City
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-07-28T09:22:18.299Z, mis à jour 2016-07-28T09:25:11.307Z

Après avoir dominé l’Inter Milan, le PSG continue son sans faute en International Champions Cup. La bande à Unai Emery s’est offert le scalp du récent vainqueur de la Ligue des Champions, le Real Madrid. Thomas Meunier a brillé avec un doublé.

Certes, ce n’était qu’un match de pré-saison. Certes, le Real Madrid était privé de nombreux de ses habituels titulaires. Mais quand même. Le Paris Saint-Germain, avec une équipe remaniée également, n’a pas tremblé et a dominé les Merengue 3-1 en International Champions Cup dans la nuit de mercredi à jeudi.

Ikoné, un rush à la Messi

Pour affronter le Real Madrid dans un Ohio Stadium comble de 90 000 spectateurs, Unai Emery décide d’aligner une équipe rajeunie, alternant entre le 4-2-3-1 et le 4-3-3, avec le, duo Rabiot-Callegari au milieu de terrain et Jonathan Ikoné devant eux. Un choix payant pour l’entraîneur parisien, puisque le jeune Ikoné n’a pas tardé à se mettre en évidence. A la 2ème minute de jeu, il entame un rush solitaire à la Lionel Messi. Il élimine quatre joueurs, bénéficie d’un contre favorable puis trompe Casilla.


Meunier, homme du match

A la 12ème minute, Thiago Silva sort sur blessure, remplacé par Thomas Meunier. Serge Aurier bascule dans l’axe, le Belge prend le couloir droit. A la 35ème, il envoie une mine du gauche dans la lucarne de Casilla, avant de tromper le gardien une nouvelle fois un quart d’heure plus tard après une incursion sur son côté droit. Quelques jours après le doublé d’Aurier, Meunier récidive et est élu homme du match. Les latéraux droit ont décidément le vent en poupe en cette pré-saison au PSG.

En toute fin de première période, Serge Aurier concède un penalty. Marcelo ne tremble pas et ouvre son pied pour tromper Kévin Trapp. Alphonse Areola, qui n’est pas entré en jeu ce mercredi soir, devra peut-être s’habituer à ronger son frein sur le banc cette saison. De son côté, Karim Benzema, touché au dos et à la hanche, n’a pas joué. Zidane a profité de ce match pour faire jouer Asensio et son fils Enzo.

« Il va falloir compter sur le PSG »

En conférence de presse, Zinédine Zidane s’est confié sur la très belle prestation du Paris Saint-Germain : « On a vu que le PSG était une belle équipe. Il va falloir compter sur le PSG en Ligue des Champions. Ibrahimovitch a marqué l’histoire de Paris, il faudra le remplacer, mais il y a une bonne équipe pour que le club fasse de belles choses. »

Après avoir dominé l’Inter Milan et le Real Madrid, le PSG poursuivra son aventure aux Etats-Unis dimanche soir avec une rencontre face à Leicester.

La feuille de match

PSG : Trapp – Aurier, Thiago Silva (cap.) (Meunier, 12e), Kimpembe, Kurzawa (Maxwell, 68e) - Callegari, Rabiot (Nkunku, 69e) – Lucas (Georgen, 69e), Pastore (Stambouli, 46e), Ikoné (Di Maria, 46e) – Cavani (Ben Arfa, 68e).

Real Madrid : Casilla - Danilo, Varane, Nacho, Marcelo (cap.) – Lucas Vazquez, Kovacic, Casemiro, Isco – Jesé, Morata.

46e : Yanez – Carvajal, Lienhart, Tejero, Hakimi – Odegaard, Llorente, Febas, Asensio – E. Zidane, M. Diaz.