Dans l'actualité récente

Vidéo Real Madrid : La superbe reprise de volée de Karim Benzema face à Manchester City

Voir le site Téléfoot

error
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2015-07-24T15:10:33.008Z, mis à jour 2015-07-24T15:15:11.226Z

Vendredi, le Real Madrid s’est régalé et a étrillé Manchester City 4-1 dans le cadre de la Champions Cup, en Australie. Karim Benzema s’est illustré en inscrivant une merveille de reprise de volée.

Cristiano Ronaldo serait en froid avec Rafael Benitez et Karim Benzema sur le départ… Vendredi, les deux hommes forts du Real Madrid ont fait taire tous leurs détracteurs en signant une prestation XXL face à Manchester City dans le cadre de la Champions Cup. Le Français a inscrit une reprise de volée magnifique alors qu’il était déséquilibré. Découvrez-la en vidéo sur le site de Marca en cliquant sur le lien suivant :

► LA REPRISE DE VOLEE DE KARIM BENZEMA FACE A MANCHESTER CITY (VIDEO)



Cristiano Ronaldo et Benzema régalent

Après une défaite du Real Madrid face à l’AS Roma lors de la Champions Cup, les Merengue se sont bien repris face à Manchester City. Alors que Rafael Benitez avait aligné une équipe quasiment type (seul James Rodriguez manquait à l’appel, remplacé par Isco), Karim Benzema s’est rapidement mis en évidence. Devant les 99 000 spectateurs du Melbourne Cricket Ground, il a trompé Joe Hart d’une magnifique reprise de volée, à la suite d’un bon centre de Gareth Bale et d’un travail exemplaire de Carvajal, à la 22ème minute. Trois minutes plus tard, c’est au tour de Cristiano Ronaldo de faire parler la poudre. Juste avant la mi-temps, Pepe aggrave le score. Yaya Touré réduit ensuite la mise sur penalty à la suite d’une main de Sergio Ramos, avant que Denis Cheryshev ne marque en fin de rencontre. 4-1, le Real Madrid se rassure.



La BBC est de retour

Le Real Madrid doit en grande partie sa victoire à son fameux trio d’attaque, la BBC. Bale, Benzema et Cristiano Ronaldo ont été dans tous les coups. Le Français a été aligné à la pointe de l’attaque, avec le Gallois en soutien. Le Portugais est resté sur son côté gauche, mais n’a pas hésité à permuter avec ses deux coéquipiers. Comme le souhaitait Rafael Benitez, son équipe a exercé un pressing tout au long de la partie, et Gareth Bale est même redescendu à plusieurs reprises aider ses camarades en défense.



De son côté, Manchester City ne s’est pas tellement rassuré. Pas de quoi céder à la panique non plus, Manuel Pellegrini était loin d’avoir aligné son équipe type. Si Sterling était titulaire, la charnière centrale était composée par Denayer et Humphreys, un joueur de 16 ans.