Dans l'actualité récente

VIDEO La Real Sociedad domine Lyon en marquant deux magnifiques buts

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-08-21T07:51:00.000Z, mis à jour 2013-08-21T07:58:55.000Z

Mardi soir, la Real Sociedad a pris une très sérieuse option sur la qualification pour la Ligue des Champions. Sur la pelouse de l'OL, les Espagnols ont imposé leur loi et ont inscrit deux buts splendides (0-2).

Soirée à oublier pour l'Olympique Lyonnais. Deux buts encaissés (Griezmann et Seferovic), zéro inscrit et un carton rouge pour Milan Bisevac. Les Gones ont été étouffés par le pressing adverse et par la qualité technique de la formation basque. La qualification pour la Ligue des Champions s'annonce donc très compliquée. Le club rhodanien n'a en effet que 3,2% de chance se qualifier.

>OLYMPIQUE LYONNAIS-REAL SOCIEDAD : VOIR LES BUTS (vidéo)
Le ciseau de Griezmann
La rencontre n'a pas mis beaucoup de temps à se lancer. Dès la douzième minute de jeu, Carlos Vela trouvait le poteau d'Anthony Lopes. Le mexicain débordait sur le couloir gauche quelques minutes plus tard et centrait pour Antoine Griezmann. Sans contrôle, le Français s'envolait pour armer une reprise acrobatique et envoyait le ballon au fond des filets (17e). Magnifique.

La lucarne de Seferovic
Sonné par ce chef d'œuvre, l'OL accusait le coup. Mieux en fin de première période, les Gones n'ont pas eu le temps de beaucoup espérer au retour des vestiaires. A la 50e, l'attaquant de la Real a inscrit un but tout aussi somptueux. A 25 mètres des buts, excentré sur la gauche, le Suisse a pris sa chance. Résultat : lucarne et 2 à 0. Une réalisation de grande classe.

Sursaut lyonnais
L'OL a tout de même poussé en seconde période mais sans réussite. Maxime Gonalons a touché la barre sur corner. C'est d'ailleurs sur coups de pied arrêtés que les Gones se sont montrés le plus dangereux. En vain. La soirée est devenue un peu plus cauchemardesque à dix minutes du terme, Milan Bisevac a écopé d'un second carton rouge synonyme d'expulsion. Il sera donc absent en Espagne pour le match retour.

Pour se qualifier sans passer par les prolongations, les Gones devront marquer au moins 3 buts avec une différence de plus 2.