Dans l'actualité récente

Vidéo : Serge Aurier sauve la vie d’un Malien

Voir le site Téléfoot

PSG : Aurier 'a confiance' concernant son appel
Par Justine SOIGNON|Ecrit pour TF1|2016-10-13T15:37:38.097Z, mis à jour 2016-10-13T15:43:13.963Z

Critiqué pour sa célébration égorgement que l’on ne retrouvera pas sur Fifa 17, Serge Aurier a aussi et surtout réalisé un geste de grande classe samedi lors du match entre la Côte d’Ivoire et le Mali. Découvrez-le en vidéo.

Serge Aurier, c’est ce genre de joueurs qui peuvent célébrer un but de manière douteuse et avoir un geste réflexe dans le même match pour sauver un joueur adverse.

Une célébration qui fait polémique

Côte d’Ivoire – Mali, samedi soir en qualifications du Mondial 2018. Alors que le score est nul (1-1), Serge Aurier permet aux Ivoiriens de prendre l’avantage grâce à un but contre son camp de Salif Coulibaly. En voulant dégager un centre de l’arrière droit du Paris Saint-Germain, le Malien le détourne dans son propre but. Le latéral parisien a alors laissé éclater sa joie d’une drôle de manière puisqu’il a tout simplement mimé un égorgement devant son public. Une bien drôle de façon d’être heureux.

Un sauvetage réflexe

Après un choc avec Lamine Koné dans la surface de réparation, le Malien Moussa Doumbia, 22 ans, se retrouve à terre avalant sa langue pendant que les autres joueurs restent dans leur match. Mais la scène n’a pas échappé à Serge Aurier. L’international ivoirien s’est précipité pour mettre le joueur en position latérale de sécurité et a passé sa main pour lui retirer sa langue. Sans cela, Moussa Doumbia aura pu s’étouffer.

►DECOUVREZ LA VIDEO EN CLIQUANT ICI

Les Maliens remercient Aurier

Certains diront qu’il ne faut pas avoir fait dix ans de médecine pour mettre quelqu’un en position latérale de sécurité. Mais avoir le réflexe de se précipiter pour le faire pendant un match de foot avec le bordel ambiant régnant autour, ce n’est pas donné à tout le monde. Le sélectionneur du Mali, Alain Giresse, n’a pas manqué de remercier l’Ivoirien d’avoir eu « un réflexe énorme ». Les coéquipiers de Doumbia ont également beaucoup apprécié le geste du latéral parisien qui s’est même rendu à leur hôtel afin de prendre des nouvelles du Malien. En témoigne ce tweet de Fousseni Diawara.