VIDEO La sublime reprise de Raul Meireles !

Voir le site Téléfoot

error
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-08-07T09:17:00.000Z, mis à jour 2013-08-07T09:49:24.000Z

Raul Meireles a grandement participé à la victoire de Fenerbahçe contre Salzbourg (3-1) en inscrivant un très joli but. Une reprise de volée qui est venue se loger en pleine lucarne. Superbe.

Mardi soir se disputait la phase retour du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Tenu en échec il y a une semaine sur la pelouse des Red Bull Salzbourg (1-1), Fenerbahçe a arraché sa qualification à domicile (3-1). Le club turc a pu compter sur Moussa Sow, Raul Meireles et Dirk Kuyt. Ces trois joueurs ont été impliqués sur tous les buts de leur équipe. Le Portugais a notamment inscrit une très belle reprise (voir son but à 1min).

>FENERBAHCE-SALZBOURG : VOIR LES BUTS (vidéo)Mauvais départ
Le match avait pourtant mal commencé pour la formation turque. Cueillis d'entrée de jeu, les joueurs de Fenerbahçe ont encaissé un but dès la 4ème minute de jeu. Sur un centre venu de la gauche de Kevin Kampl, Jonathan Soriano, l'ancien joueur de Barcelone, a été plus prompt et a devancé les défenseurs adverses (0-1). Les Turcs n'ont pas tergiversé longtemps et sont rapidement revenus dans la partie.

Le bijou de Meireles
Seulement quatre minutes après l'ouverture du score de la formation autrichienne, Raul Meireles a profité d'un ballon mal dégagé par la défense adverse et d'une remise de Kuyt pour remettre son équipe à égalité. A l'entrée de la surface, le milieu lusitanien a déclenché une reprise de l'extérieur du pied droit. Sa frappe a heurté la transversale avant d'entrer dans le but. Magnifique.

Victoire de Fenerbahçe
Les joueurs turcs ont continué sur cette lancée. A la 17ème, Kuyt, encore lui, a servi Moussa Sow. Contrôle orienté en pleine surface, frappe et but. Pas mal non plus. Salzbourg a tenté de répliquer mais c'est bien Fenerbahçe qui a creusé l'écart (37e). L'ancien joueur du LOSC s'est mué en passeur et a parfaitement servi Pierre Achille Webó dans la profondeur (3-1). Le score en restera là.

Tout comme Lyon, la formation stambouliote doit maintenant en passer par les barrages. La Ligue des Champions se rapproche.