Dans l'actualité récente

Vidéo : le superbe retourné acrobatique de Griezmann !

Voir le site Téléfoot

Antoine Griezmann
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-01-15T08:00:35.595Z, mis à jour 2016-01-15T08:03:09.020Z

Auteur d'un doublé contre le Rayo Vallecano en seulement 20 minutes, l'attaquant français a une fois de plus démontré son incroyable talent à la pointe de l'attaque de l'Atlético Madrid.

Il est sans aucun doute le meilleur joueur français du moment. « Il », c'est Antoine Griezmann qui s'est de nouveau illustré avec l'Atlético Madrid hier soir lors des huitièmes de finale de la Coupe du Roi face au Rayo Vallecano (1-1, 3-0).

► Voir le retourné acrobatique d'Antoine Griezmann

Un doublé en 20 minutes

Remplaçant au coup d'envoi, l'ancien joueur de la Real Sociedad est entré à la 70e minute de jeu et a terminé le match de la plus belle des façons. Il s'est d'abord illustré en doublant la mise avec un joli retourné acrobatique de près, à la suite d'un corner. Un beau réflexe digne d'un vrai renard des surfaces. Le Bourguignon a ensuite fait parler la poudre de manière plus conventionnelle en partant dans le dos de la défense adverse avant de gagner son duel avec le gardien adverse en toute fin de partie, scellant définitivement la victoire des siens.


Indiscutable à l'Atlético

Auteur d'une première saison canon sous les ordres de Diego Simeone avec notamment 22 buts en 37 matches de Liga disputés, Antoine Griezmann s'est progressivement installé en tant que patron de l'armada offensive de l'Atlético, qui a été frappé hier par une interdiction de recrutement d'un an pour non-respect de la réglementation concernant les transferts internationaux de mineurs. Cette saison, l'international français aux 24 sélections affiche des statistiques plus qu'excellentes avec 16 réalisations marquées en 26 rencontres disputées toutes compétitions confondues.

Bleu confidentiel : Griezmann, la métamorphose (Téléfoot - février 2015)


De quoi nourrir de gros espoirs pour l'Euro 2016 qui se disputera dès le 10 juin prochain dans notre Hexagone. Une compétition dans laquelle le natif de Mâcon se voit « lever la coupe » le 10 juillet au Stade de France.

Carlo Ancelotti : "La France peut gagner l'Euro 2016"