VIDEO – top buts : Fekir, Lavezzi et Beauvue ont fait le spectacle

Voir le site Téléfoot

error
Par LA REDACTION|Ecrit pour TF1|2015-08-31T15:22:45.847Z, mis à jour 2015-08-31T15:23:05.612Z

La quatrième journée de Ligue 1 a été marquée par plusieurs buts exceptionnels. Entre le festival Fekir et la puissance de Beauvue contre Caen, Lavezzi lancé par Di Maria face à Monaco et le coup franc direct de Mangani, retrouvez les plus beaux buts du week-end.

Vingt-six buts ont été inscrits ce week-end lors de la 4e journée de la Ligue 1. Une moyenne correcte pour notre championnat avec certains buts qui pourraient faire partie des plus beaux de la saison. Retour sur ces belles actions.


Nabil Fekir (Caen 0-2 Lyon, 44e)

Il fallait choisir entre trois buts esthétiques, marqués sur la pelouse du stade Michel d’Ornano. Juste avant la pause, son enchaînement dans la surface caennaise est exceptionnel. Il rajoute à la fin un brin de chance que les grands joueurs arrivent à provoquer dans les moments importants. Bravo M. Fékir.

VOIR LE BUT DE NABIL FEKIR


Claudio Beauvue (Caen 0-4 Lyon, 87e)

L’air de Normandie réussit plutôt bien à l’ancien Guingampais. La saison dernière avec l’AEG, Claudio Beauvue avait déjà marqué un but exceptionnel même si on pouvait douter de sa volonté  de frapper au but au départ de l’action. Cette fois pas de doute possible, sa reprise est une merveille.

VOIR LE BUT DE CLAUDIO BEAUVUE

Ezequiel Lavezzi (Monaco 0-3 PSG, 83e)

On attendait avec impatience les premiers pas d’Angel Di Maria sous ses nouvelles couleurs parisiennes et l’on n’a pas été déçu. Son ouverture lointaine pour son pote Lavezzi est parfaite, la finition de l’ancien Napolitain l’est toute autant. Le symbole du début de saison fantastique des joueurs de Laurent Blanc.

VOIR LE BUT D’EZEQUIEL LAVEZZI

Thomas Mangani (Angers 1-0 Nice, 24e)

Equipe surprise de ce début de saison (4e, 8 pts), le promu angevin n’arrive pourtant pas à gagner à domicile. Thomas Mangani avait pourtant bien lancé son équipe grâce à un coup franc direct. Le tir de l’ancien Monégasque passe au-dessus du mur. Tout en finesse.

VOIR LE BUT DE THOMAS MANGANI

Giovanni Sio (Rennes 3-1 Toulouse, 90e)

Ce but ne restera pas comme le plus difficile dans la carrière de Giovanni Sio mais il met en valeur la qualité de percussion de Paul-Georges Ntep. Pour son premier match de la saison, après un été à soigner une blessure, l’ailier prouve qu’il n’a rien perdu de ses dribbles. Une première passe décisive après seulement 28 minutes sur le terrain.   

VOIR LE BUT DE GIOVANNI SIO