Vieira a-t-il sa place ?

Voir le site Téléfoot

Vieira a-t-il sa place ?
Par Eurosport|Ecrit pour TF1|2010-05-10T18:32:09.000Z, mis à jour 2010-05-10T18:32:09.000Z

Raymond Domenech fera-t-il appel à Patrick Vieira, mardi, dans sa liste des 23 Bleus qui s'envoleront cet été pour l'Afrique du Sud ? Entre l'incertitude sur son état de forme et l'expérience apportée par ses 107 sélections, notre rédaction est divisée. Et vous, qu'en pensez-vous ?

NON : Il est trop tard pour Vieira


Patrick Vieira, 107 sélections au compteur, champion du monde et d'Europe, laissera une trace dans l'histoire de l'équipe de France. C'est indéniable. Pour autant, doit-il faire partie du voyage en Afrique du Sud ? Non. Depuis la Coupe du monde 2006, où il avait été étincelant, le milieu de terrain a connu plus de bas que de hauts. Capitaine des Bleus depuis le départ de Zinedine Zidane, Patrick Vieira n'a joué que treize matches avec la France depuis la finale de Berlin. Et aucun en 2009/2010. La faute à des pépins physiques récurrents qui l'ont également privé d'apparitions régulières avec l'Inter. Désormais à Manchester City, où il n'est pas indispensable, Patrick Vieira sait qu'il aura du mal à passer le cut.


S'il se considère toujours comme le meilleur à son poste et tente par tous les moyens de décrocher son billet pour ce qui serait sa quatrième Coupe du monde, Patrick Vieira n'est plus le joueur qu'il fut. Ses défenseurs s'appuient sur 2006, arguant qu'il n'avait pas rejoint l'Allemagne dans les meilleures conditions mais qu'il avait su relever le défi. Certes, mais l'ancien Cannois avait quatre ans de moins. Et depuis, l'Euro 2008 est passé par là. Blessé avant la compétition (cuisse), Patrick Vieira avait été conservé dans le groupe France. Le sélectionneur espérait que son capitaine se remettrait rapidement et, accessoirement, comptait sur son influence et son importance dans le vestiaire. Le résultat n'a pas été à la hauteur des espérances. L'affaire s'est terminée par un coup de gueule du Français et une mise en accusation du staff médical des Bleus la veille d'Italie-France, match qui a scellé le sort des Tricolores.


M.D.


______________________________________________________________________________________


OUI : Vieira peut encore aider


Oui, il faut emmener Patrick Vieira en Afrique du Sud. Pas pour services rendus, mais parce que, à bientôt 34 ans (il les aura durant la Coupe du monde), l'ancien Gunner peut encore rendre des services à l'équipe de France. Après tout, Claude Makelele aurait pu faire partie du voyages, à 37 ans ! Le milieu du PSG en avait déjà 35 lors de l'Euro 2008. Une compétition avant laquelle le cas Vieira, parti blessé en Suisse, avait déjà fait débat. Certes, Domenech a retenu la leçon et n'aura plus envie de prendre le moindre risque. "Il faut qu'il joue. Pas comme avant l'Euro. Mais s'il joue, il est plus que candidat", avait-il prévenu en janvier. Mais, justement, la situation n'est plus la même. Cette fois, Vieira n'est pas blessé. Mieux, il a retrouvé du temps de jeu à Manchester City. Au Real Madrid, Lassana Diarra ne peut pas en dire autant. S'il est logique, Domenech devrait donc compter sur lui. Et même lui redonner le brassard de capitaine. Le patron des Bleus n'avait-il pas également annoncé que "s'il enchaîne des matches, Patrick Vieira est le capitaine de l'équipe de France" ?


Le mois dernier, Domenech avait même livré un précieux indice. "En sachant qu'il aurait un mois de préparation, oui, confiait-il au sujet d'une éventuelle sélection du joueur de City. Mais la liste est le 11 mai. Et on n'est pas le 11 mai". Or, aujourd'hui, non seulement Vieira enchaîne les matches mais il est même monté en puissance. Il sort même d'une prestation de haut niveau face à Aston Villa (3-1) qui lui avait valu les louanges de Mancini et de la presse anglaise, pourtant peu tendre avec lui depuis son retour en Premier League. Dans une équipe en manque de repères, peut-on se passer du leadership du capitaine ? Certes, Thierry Henry ou William Gallas ont tenté de prendre le flambeau. Mais, du haut de ses 107 sélections, Vieira peut apporter de la sérénité et de l'expérience. Et ça ne serait pas un luxe. Après tout, il avait déjà été placé sous le feu des critiques avant le Mondial 2006 avant de s'imposer comme l'un des meilleurs Tricolores. Quatre ans plus tard, peut-il refaire le coup ? C'est à Domenech de répondre.


A.P.