Dans l'actualité récente

Le visage de Dortmund s’il avait conservé ses joueurs depuis six ans

Voir le site Téléfoot

Raphael Guerreiro et Pierre Emerick Aubameyang   Borussia Dortmund
Par Redaction|Ecrit pour TF1|2017-03-30T16:14:16.739Z, mis à jour 2017-03-30T16:19:01.459Z

Qualifié pour les quarts de la Ligue des champions, malgré une inconstance chronique, le BVB aurait d'autres arguments à proposer s'il alignait les meilleurs joueurs de ses six dernières années.

Largué dans la course au titre en championnat, où il compte 16 points de retard sur le Bayern Munich, le Borussia Dortmund a, une fois n’est pas coutume, atteint le stade des quarts de finale de la Ligue des champions cette saison. Et ce pour la troisième fois depuis l’édition 2012-2013 de la compétition, où l’équipe dirigée alors par Jürgen Klopp avait échoué en finale. Un paradoxe qui s’explique essentiellement par l’inconstance chronique de cette équipe.

Hummels pour renforcer un secteur défensif à la peine

La formation de Thomas Tuchel conserve des similitudes avec la machine à gagner dirigée par Jürgen Klopp, parti monnayer ses services du côté de Liverpool. Le secteur offensif du Borussia Dortmund, tourne toujours à plein régime, il est sans nul doute l’élément capital dans la réussite actuelle du Borussia à l’échelle européenne. Comme quoi, tout n’a pas changé. Les prestations de Pierre-Emerick Aubameyang et Ousmane Dembélé sont louées chaque semaine. La défense, en revanche, inquiète davantage. Un retour de Mats Hummels, défenseur central du Bayern Munich ne serait pas de trop pour consolider ce secteur de jeu. Bartra, qui monte en puissance en cette deuxième partie de saison, serait en balance avec Sokratis pour prendre place aux côtés de l’allemand au sein de cette équipe de rêve.

Lewandowski en complément idéal d’une attaque flamboyante

Exceptionnel de régularité du temps où il évoluait sur le front de l’attaque des Borussen, Robert Lewandoswki conserverait à coup sûr une place au soleil. En phase de reprise actuellement Marco Reus compléterait ce trio d’attaque en compagnie d’Aubameyang ou Dembele. Perisic, Pulisic et d’autres joueurs comme Kagawa se tiendraient prêts à entrer sur le terrain si l’on imagine Mkhitaryan assurer la conduite du jeu devant Weigl et Gundogan, joueur de Manchester City. Tout cela est hypothétique bien sûr, mais terriblement alléchant, assurément.


Dortmund