Voici pourquoi le 9 avril 2016 peut devenir un jour historique pour le PSG

Voir le site Téléfoot

Benfica - PSG (2015)
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2016-02-12T16:14:26.211Z, mis à jour 2016-02-12T16:25:18.293Z

Le 9 avril prochain, le PSG peut entrer (encore) dans l’histoire du football français : en effet, si le PSG ne perd pas jusque-là, il battra à Guingamp le record de 32 matchs sans défaites de rang sur une même saison détenu par le FC Nantes depuis la saison 1994/1995.

Si la saison 2015/2016 du PSG est déjà historique, elle pourrait le devenir davantage le week-end du 9 avril 2016…

Le PSG a déjà battu le record de Nantes en 1995…

Rappelez-vous : le 3 février dernier, grâce à sa victoire face au FC Lorient (3-1, buts de Cavani, Ibrahimovic et Kurzawa), le Paris Saint-Germain enchaînait son 33ème match sans défaite en Ligue 1, un record détenu depuis 1995 par le FC Nantes. Un véritable exploit… mais il y a tout de même une petite différence entre les deux performances réussies d’un côté par les hommes de Laurent bmanc et la bande à Patrice Loko vingt ans auparavant : les Canaris avaient réussi cette série sur une seule et même saison !

… mais peut encore le battre le 9 avril prochain !

Depuis le 3 février, le PSG a joué et remporté un autre match de Ligue 1, portant son total de matchs consécutifs sans défaite cette saison à 25. Pour battre les Canaris à 100%, il faudra donc que le PSG ne perde pas d’ici la 33ème journée de L1 prévue le week-end du 9 avril 2016 ! Cette journée-là, le PSG se déplacera à Guingamp.

Encore huit matchs à tenir…

A l’heure où sont écrites ces lignes, le PSG a joué 25 rencontres de Ligue 1 cette saison, pour 22 victoires et 3 matchs nuls. Entre aujourd’hui et le 9 avril compris, le PSG jouera huit matchs de championnat, huit matchs qu’il ne faudra pas perdre si les hommes de coéquipiers de Zlatan veulent écrire l’histoire d’une manière encore plus extraordinaire. Mais d’ici-là, Lille, Reims, Lyon, Montpellier, Troyes, Monaco, Nice et donc Guingamp sont autant de matchs à gagner que de pièges à éviter, d’autant que le PSG sera peut-être déjà sacré durant cette période…