Wallemme est remplacé par Bölöni au RC Lens

Voir le site Téléfoot

Lens garde la tête froide
Par Jean-Marie DUMAS|Ecrit pour TF1|2011-01-03T11:07:00.000Z, mis à jour 2011-01-03T11:07:00.000Z

Laszlo Bölöni remplace Jean-Guy Wallemme à la tête du RC Lens. L'entraîneur roumain retrouve un championnat de France qu'il a connu pendant 9 ans avec pour mission de mettre fin au " gâchis " et de maintenir les Lensois en Ligue 1.

Laszlo Bölöni est à la tête du RC Lens depuis ce lundi. L'entraîneur roumain succède à Jean-Guy Wallemme et compte mettre fin à la crise et au « gâchis » lensois.


Laszlo Bölöni est le nouvel entraîneur du RC Lens. Succédant à Jean-Guy Wallemme à la tête des sang et or, l'entraîneur roumain « aura donc pour mission de maintenir le RC Lens en Ligue 1 » a déclaré le club nordiste sur son site officiel. Lens est actuellement 19 ème de la Ligue 1 et veut sauver la face grâce à l'arrivée du champion du Portugal et de Belgique (avec le Sporting en 2002 et avec le Standard de Liège en 2009).


A Lens, Jean-Guy Walemme avait apparemment demandé à partir dès la fin du match contre Bordeaux (2-2), le 22 décembre dernier. Alors que la Voix du Nord pensait que les dirigeants lensois avaient initialement jeté leur dévolu sur Elie Baup, c'est finalement Laszlo Bölöni qui dirigera les entraînements du club champion de France en 1998. En conférence de presse, Bölöni a déclaré : « ce métier, c'est ma drogue », « mais pour moi l'entrainement c'est du boulot ». Les Lensois sont avertis.



A 57 ans, Laszlo Bölöni s'est engagé pour deux ans et demi avec le RC Lens. Après avoir été licencié du club d'Al- Wahda, et malgré un palmarès vierge de tout titre ou trophée en France, le Roumain retrouve une Ligue 1 qu'il a arpentée durant plus de 9 ans. Après Nancy (1994-2000), Rennes (2003-2006), et Monaco (2006-2006), c'est donc Lens qui écoutera les conseils de cet homme de caractère déterminé à mettre fin au « gâchis» dont souffre les supporters lensois.


Laszlo Bölöni fera sa 1ère apparition le 8 janvier prochain contre le PSG, au Parc des Princes, en 32èmes de finale de la Coupe de France. Un rendez-vous important à ne pas manquer.