Leur week-end sera chaud

Leur week-end sera chaud
La moitié des 30 Bleus de Domenech joueront gros ce week-end. Le sélectionneur craint la blessure fatale, mais les candidats au Mondial pourront difficilement s'économiser vu leur programme. Tour d'horizon.

Raymond Domenech l'a clairement indiqué : s'il a bâti une liste de trente, c'est avant tout pour parer à un éventuel pépin de dernière minute. Ce week-end, ils devraient être vingt à fouler les pelouses européennes. Quatorze d'entre eux joueront des rencontres décisives à forte intensité. Il s'agira évidemment de remplir les derniers objectifs en club, mais aussi d'éviter une ultime blessure. Une double contrainte difficile qui pourrait épargner dix joueurs. Tour d'horizon.


LES FORÇATS DU FOOT


Près de la moitié des sélectionnés ont encore des trophées à décrocher ou des qualifications européennes à valider. Au total, ils sont quatorze à livrer une ultime bataille décisive ce week-end. Impossible pour eux de se cacher ou de lever le pied. En Ligue 1, les Lyonnais et Lillois en termineront face, respectivement, au Mans et à Lorient, avec la Ligue des champions en ligne de mire. Anthony Réveillère (45 matchs disputés cette saison), Jérémy Toulalan (49) et Adil Rami (48) tirent sur la corde depuis plusieurs semaines. Il ne faudra pas le payer lors du dernier coup de collier. Bordeaux, ce samedi, jouera à Lens, sa survie sur le Vieux Continent. Cédric Carrasso, Marc Planus et Alou Diarra seront sur le pont pour sauver ce qui peut encore l'être.


Ils ne joueront pas. Sans la Coupe du monde, ils seraient en vacances. Sauf si une bouteille de parfum brisée leur déchire le tendon d'Achille, comme à Santiago Canizares en 2002, ils n'ont rien à craindre. Les pensionnaires de Premier League en ont terminé. Les trois Gunners (Clichy, Diaby, Sagna) ainsi que Patrice Evra ne joueront plus avant le 26 mai au mieux (France - Costa Rica). De son côté, Djibril Cissé entretient sa condition physique en compagnie de Robert Duverne après la fin de la saison grecque. Enfin, Steve Mandanda, suspendu, observera un repos forcé.


6 JOUEURS : Djibril Cissé (Panathinaïkos), Bacary Sagna (Arsenal), Gaël Clichy (Arsenal), Abou Diaby (Arsenal), Patrice Evra (Manchester United), Steve Mandanda (Marseille).


SOUS SURVEILLANCE...

Victime d'une élongation fin avril, Yoann Gourcuff a réintégré le groupe bordelais cette semaine à l'entraînement mais reste très incertain pour la rencontre à Lens ce samedi. La solidité de ses fibres intéresse le sélectionneur. Autre blessé de longue date qui pose clairement problème à Raymond Domenech, William Gallas. Selon L'Equipe, pourtant (édition de mercredi), le mollet du défenseur central est quasiment guéri. Dès vendredi, le Gunner doit se tester en compagnie de Robert Duverne. Le programme devrait éviter le drame d'une rechute à l'entraînement.


2 JOUEURS : Yoann Gourcuff (Bordeaux), William Gallas (Arsenal)


News associées